×
Publicités
Publié le
9 sept. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lollipops inscrit son prêt-à-porter dans le sillage de ses accessoires

Publié le
9 sept. 2011

Salons oblige, l'accessoiriste Lollipops vient de livrer sa toute première collection de prêt-à-porter. Pour le printemps-été 2012, près de 80 pièces féminines ont été pensées par la créatrice de la marque, Marjorie Mathieu. En plein développement, Lollipops avait déjà reçu plusieurs propositions de licences de prêt-à-porter, "mais j'avais l'envie de le faire moi-même" explique la créatrice. "J'assure la continuité, car le prêt-à-porter est vraiment une extrapolation des accessoires et de leurs thèmes de collections, ajoute-t-elle. Et puis c'est un nouveau terrain de jeu pour moi !"

Lollipops
Lollipops printemps-été 2012.


Au programme : des petites pièces en jersey ou mousseline, robes, tops, tuniques, gilets... Les sérigraphies ludiques et les détails familiers reprennent les codes très féminins de la marque. La gamme de couleurs punchy (beaucoup de rose, comme toujours) se déclinent sur des pièces très souvent superposables, mais aussi accessoirisables, forcément. Les ambiances sont donc les mêmes que pour la collection accessoires de la marque : tantôt romantique, tantôt années folles, tantôt pop eighties...

Présentée lors du salon Prêt-à-Porter Paris qui vient de s'achever, la collection de Lollipops aura son propre réseau de détaillants pour vivre indépendamment des accessoires. Mais elle sera également vendue dans certaines boutiques de la marque, à savoir les plus grandes d'entre elles pouvant accorder une place suffisante au vêtement au sein de l'univers global.

Cette nouvelle gamme de produits sera donc revendue dans le flagship store de la rue Vieille du Temple à Paris, mais aussi dans les boutiques londoniennes récemment ouvertes par exemple. Toujours dans le positionnement moyenne gamme de Lollipops, les prix public s'échelonnent de 39 euros pour un t-shirt jusqu'à 159 euros pour la robe longue la plus travaillée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com