×
7 053
Fashion Jobs

London Fashion Week : dix tendances clés à retenir

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
today 22 févr. 2017
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fashion Week de Londres, qui s'est achevée mardi 21 février, a laissé entrevoir de nouvelles tendances pour la saison automne-hiver 2017-2018. A celles déjà vues à New York, dont le long manteau et le pantalon ample et fluide, s'ajoutent les volants, très présents à Londres, les fleurs en touches ou total look, ou encore les couleurs vives, parfois même fluorescentes.


Des teintes joyeuses

Moins percutante à New York, la couleur était au rendez-vous à Londres avec une majorité de créateurs qui a choisi de la mettre en avant par touches (Versus, Simone Rocha), et d'autres qui ont privilégié le total look, voire les pièces multicolores (Molly Goddard, Matty Bovan, Fyodor Golan).

Le pantalon oversized

Amorcée à New York, la tendance du pantalon ample et fluide, souvent décliné en longueur XXL, est également de mise à Londres. Eudon Choi, PPQ, ou encore TOGA, entre autres, ont succombé à la tendance.

Les volants

Impossible de passer à côté de cette tendance à Londres, où les volants sont omniprésents. Sur un top, une robe, ou une tunique, ils apportent du volume et un côté rock, punk sur certaines silhouettes. Molly Goddard a été la spécialiste en la matière à Londres.

Le manteau long

Moins chaud et moins cocooning qu'à New York, le manteau long et assez ample a également séduit les maisons de prêt-à-porter à Londres. DAKS, Eudon Choi, Huishan Zhang, ou Pringle of Scotland avaient tous des pièces de ce type, souvent proposées en tartan, imprimés graphiques ou monochromes.

Les fleurs

On aurait pu se croire au printemps... ou presque. Les marques ont multiplié les motifs fleuris, souvent en total look, mettant en avant de petites fleurs, des paysages de nature, ou des imprimés fleuris plus vintage. DAKS sur un rose poudré, Simone Rocha et JOSEPH en total look, à foison chez Preen by Thornton Bregazzi : elles étaient partout.

La robe maxi-longueur

Plutôt légères et tout en fluidité, les robes affichent une longueur maxi pour la saison automne-hiver 2017. En version plus ou moins ample selon les créateurs. Mulberry a notamment présenté une robe à étages, donnant du mouvement, Fyodor Golan une maxi-robe type patchwork, et Molly Goddard une robe volumineuse volantée.

La cape

Il faudra compter avec la cape la saison prochaine, mise en lumière par certains créateurs comme Hussein Chalayan, qui a trouvé l'inspiration dans la culture grecque. Burberry a fait sensation avec une multitude de modèles totalement réinterprétés et actualisés, dans différentes matières.

Le pull ample

Les femmes pourront affronter le froid sans crainte l'hiver prochain, les marques ont pensé à tout. Tout comme à New York, l'imposant pull en maille est de la partie à Londres, unis ou imprimé. Burberry, Margaret Howell ou TOGA ont présenté ce type de pièces chaudes.

Le crop top d'hiver

Non, ils ne se portent pas qu'en été. Nombreuses sont les marques à avoir fait du crop top un indispensable de l'hiver à Londres, dont Versus, qui a présenté des modèles déclinés dans des matières chaudes et des couleurs vives. 

Les paillettes

Un brin moins présents qu'à New York, les détails scintillants étaient tout de même au rendez-vous pour les tenues de soirée. Mary Katrantzou a présenté une somptueuse robe faite de transparence et de broderies scintillantes, alors que Temperley London a joué la carte des robes brillant de mille feux dans diverses teintes et TOGA s'est amusé avec les sequins dorés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 AFP-Relaxnews.