×
5 450
Fashion Jobs
Publié le
25 sept. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lucas de Staël: un fabricant parisien de lunettes en pleine croissance

Publié le
25 sept. 2014

Avec sa marque éponyme, Lucas de Staël est nommé pour la troisième fois au Silmo d’Or, le prix remis par le salon de l’optique-lunetterie qui se tient du 26 au 29 septembre 2014 à Villepinte. En course, le modèle "09 Dark Granit" dont la monture mêle notamment granit et cuir.



Modèle 09 Dark Granit de Lucas de Staël , 870 euros


C’est naturellement que Lucas de Staël, petit-fils du peintre russe Nicolas de Staël, s’est d’abord tourné vers l’art avant de choisir le design industriel et plus précisément la lunetterie. Après avoir officié chez IDC, Cébé et jusqu’en 2006 chez Face-à-Face, Lucas de Staël lance sa première marque, Undostrial, une marque (re)connue pour ses montures sans charnière.

Mais le créateur ne s’arrête pas là et crée il y a environ quatre ans sa marque éponyme Lucas de Staël. Une ligne de lunettes qui allie matériaux industriels et artisanaux comme le bois, le cuir, le tissu et même la pierre (prix moyen 600 euros).

Des lunettes créées dans l’atelier parisien de Lucas de Staël du XIXe arrondissement, où 70 % de la production de lunettes est réalisée, à l’exception de la découpe et de la coloration métal effectuées en Italie et en Allemagne.

Aujourd’hui, Lucas propose ses lunettes dans environ 35 points de vente en France et près de 500 dans le monde. L’export représente d’ailleurs 80 % des ventes.   
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com