×
Publicités
Publié le
17 janv. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Lucio Vanotti adoucit avec brio le vestiaire masculin

Publié le
17 janv. 2016

Les silhouettes sont allongées et comme flottantes, mais sans excès, avec des maxi manteaux, des vestes couvrant volontiers les cuisses, des pantalons amples et jusqu’aux blousons Teddy qui enveloppent les fesses. Les matières et les tissus, empruntés à la meilleure tradition textile piémontaise, sont ultra confortables (feutre de laine, tissus à rayures ou chevrons, velours brillant ou à grosses côtes, molletons, cotons).

Lucio Vanotti, une "rigueur décontractée" - Camera della Moda


Avec son tout premier show sur les podiums milanais, dans le prestigieux théâtre que Giorgio Armani a mis sa disposition, Lucio Vanotti a su séduire un public averti, proposant un nouveau vestiaire masculin qualifié par lui-même de « rigoureux décontracté ».

« J’aime le rationalisme italien, une esthétique nettoyée de tout ornement, tout en gardant un regard sur la praticité, même s’il y a toujours une interprétation personnelle du vêtement », explique-t-il en backstage.

Derrière le minimalisme apparent des coupes, renforcé par une palette de tons monochromes un brin militaire (kaki, sauge, marine, noir et écru), se dévoile une vraie recherche du confort.

Ainsi, les manteaux resserrés à la taille par une simple ceinture prennent des allures de robes de chambre, les grands plaids se transforment en châles à porter au-dessus ou sous la veste, ou sont noués sur les flancs en kilt, tandis que les pantalons, pièces phares de la marque dénommés « easy pants », sont dotés d’un élastique à la taille permettant tous les ajustements possibles.

Lucio Vanotti privilégie qualité et confort avant tout - Camera della Moda


Né à Bergame en 1975, diplômé auprès de l’Istituto Marangoni de Milan, le designer basé à Milan a débuté en travaillant pour des bureaux de style. En 2002, un showroom japonais lui propose de lancer une collection de T-shirts, dénommée February, qui s’étoffe de saison en saison, offrant bientôt une garde-robe complète.

« Cela m'a ouvert une petite porte, car au départ, je ne songeais pas lancer ma propre ligne. Je ne voyais pas l'aspect amusant du métier, contrairement à aujourd'hui », confie le créateur quarantenaire. La collaboration s'achève au bout de neuf ans.

Finaliste du concours Who’s on Next Homme en 2012, Lucio Vanotti démarre la même année une nouvelle aventure. Soutenu par des tisseurs italiens, associés avec lui au sein de sa petite entreprise d'une dizaine de personnes, le créateur lance sa propre marque de prêt-à-porter pour homme et femme.

Déclinée au féminin et au masculin, la marque affiche une forte empreinte unisexe et est distribuée déjà auprès d’une cinquantaine de boutiques multimarques, dont Cartouche à Toulouse et Corso Como à Milan, Japon, Italie et Corée du Sud étant ses premiers marchés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com