×
Par
AFP
Publié le
13 nov. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Luxottica prévoit l'ouverture de 1 000 magasins en Chine en cinq ans

Par
AFP
Publié le
13 nov. 2007

Le groupe italien Luxottica, leader mondial dans les montures de lunettes moyen et haut de gamme, a annoncé lundi 12 novembre son intention d'ouvrir 1 000 magasins en Chine d'ici à cinq ans.


Luxottica Gisele plays with Vogue Eyewear

Le groupe, qui compte dans son portefeuille des marques comme Ray-Ban, Persol et Oakley, souhaite accélérer son développement sur ce marché, où il est présent depuis dix ans, a indiqué l'administrateur délégué Andrea Guerra.

Luxottica réalise en Chine un chiffre d'affaires de 70-72 millions d'euros qu'il souhaite faire passer à 100 millions d'euros en 2008.

Sur un chiffre d'affaires total du groupe de 4,7 milliards, le marché chinois reste encore petit, mais son rythme de croissance est très prometteur à raison de 15-20 % par an.

"Nous sommes en Chine pour y investir, pour y rester, pour nous y développer. C'est un marché qui a d'excellentes potentialités de croissance, surtout sur le segment des lunettes de soleil, qui ne représente que 2 % du marché contre 98 % pour les lunettes de vue", a déclaré Andrea Guerra.

Pour se lancer dans les lunettes de soleil, le groupe " vise les jeux Olympiques de 2008", a souligné l'administrateur délégué.

Luxottica a déjà investi 100 millions d'euros ces trois dernières années en Chine dans la production, la distribution et l'acquisition de chaînes de magasins et compte investir encore 15 millions par an pour les trois prochaines années.

Le lunetier y emploie 6 000 personnes et y compte 300 points de vente dans les villes les plus importantes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.