×
5 601
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
28 nov. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH fait de l’Italie sa fabrique de luxe

Publié le
28 nov. 2017

L’Italie est plus que jamais au centre de l’intérêt de LVMH. Après l’inauguration en mars de la plus grande manufacture joaillère d’Europe, la nouvelle usine de Bulgari construite à Valenza, dans le Piémont, le géant du luxe récidive cette fois en Toscane, avec, dans ses cartons, les projets d’agrandissement des manufactures de Fendi et Céline. Il annonce par ailleurs la construction d’une nouvelle unité de production à Longarone, dans le nord-est de l'Italie.

Le nouveau site ultra moderne de Bulgari inauguré en mars à Valenza - LVMH


« Cette usine portera à 24 le nombre de nos sites de production en Italie. Il s’agit d’un établissement qui va être complété et sera opérationnel début 2018. Il est réalisé avec Marcolin, notre partenaire dans l’eyewear, à travers la coentreprise Thelios, dont nous avons 51 % des parts. Nous allons débuter avec la production des collections de lunettes de Céline », indique le directeur général délégué de LVMH, Antonio Belloni, en marge de la cérémonie d’inauguration du programme de formation professionnelle du groupe en Italie, l’Institut des métiers d’excellence à Florence.

« Nous produisons en Europe 90 % de notre offre, qui est vendue à plus de 80 % en dehors des frontières européennes. Une grande partie de cette production est réalisée en Italie », souligne le manager, en rappelant que LVMH emploie 8 000 personnes dans la péninsule, dont 1 000 ont été embauchées en 2017 et y dénombre 220 boutiques, tandis qu'il compte dans son portefeuille pas moins de sept maisons transalpines (Emilio Pucci, Bulgari, Fendi, Loro Piana, Acqua di Parma, le fabricant de chaussures Rossimoda et les cafés Cova).

Le numéro un mondial du luxe a investi ces dernières années, entre 2012 et 2016, 100 millions d’euros par an en Italie. Un investissement qui est passé à 150 millions en 2017 et qui devrait se poursuivre dans les prochaines années avec de nombreux nouveaux projets.

A Florence, Antonio Belloni a confirmé l’agrandissement de la manufacture de maroquinerie de Céline à Radda in Chianti, qui sera construite en 2018 et commencera à fonctionner en 2019. « Il s’agit d’opérer un bond de qualité, avec, à la clé, de nombreuses embauches, les employés passant de 130 actuellement à 380-400 », indique le manager.

L’autre initiative concerne Fendi avec 350 embauches prévues à terme et la construction d’une usine spécialisée dans la maroquinerie à Bagno a Ripoli, près de Florence, où le groupe vient d’acquérir un espace de 90 000 m2, qui hébergeait auparavant un haut fourneau. L’usine s’occupera, entre autres, du développement des produits et de la fabrication des prototypes. Est prévu également un espace dédié aux peaux exotiques. La production devrait démarrer à l’été 2019.

Antonio Belloni, le directeur général délégué du groupe - LVMH - LVMH


Toujours en Italie, le siège de Loro Piana va changer d’adresse à Milan, pour s’installer en 2018 dans les anciens locaux du Corriere della Sera, via Solferino, tandis qu’à Florence, LVMH aimerait valoriser davantage le palais Pucci, détenu par la famille fondatrice de la marque, pour en faire « un centre d’activités pour le groupe et l’ouvrir davantage au public ». Au-delà des archives d’Emilio Pucci, ce somptueux palazzo accueille pour l'instant le siège italien de l’Institut des métiers d’excellence.

Antonio Belloni a laissé entendre que d'autres projets importants étaient à l'étude pour les manufactures du groupe dans la Botte, sans en dire plus. Il se pourrait que Louis Vuitton soit la prochaine marque sur la liste.

Pour ce qui est des prévisions pour 2018, le géant du luxe, qui a vu ses ventes progresser de 14 % sur les neuf premiers mois de l’année, à 30,1 milliards d’euros, prévoit « de faire un peu mieux qu’en 2017 ». « Nous allons continuer à bien progresser, en tenant compte toujours de quelques facteurs de risques géopolitiques ainsi que d’un euro un peu moins favorable », a conclu Antonio Belloni.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com