×
Par
Les echos
Publié le
2 juil. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

LVMH va lancer Sephora au Brésil

Par
Les echos
Publié le
2 juil. 2010

La maison-mère LVMH va prendre une participation de 70% dans le capital de Sack's, leader brésilien de la vente en ligne de parfums et cosmétiques et «l'un des premiers» distributeurs de produits de beauté au Brésil.

«Cette démarche permettra à Sephora, d'y développer son activité locale en ligne et ultérieurement en magasins» explique le groupe français. Le montant de l'opération atteindrait plus de 100 millions de dollars.

La société Sack's, dont le siège social est à Rio de Janeiro, a été fondée en 2000 ; c'est aujourd'hui «une affaire rentable et efficace» qui commercialise plus de 270 marques et dispose d'une base de données de plus de 830.000 clients. Son site de vente en ligne est l'un des trois sites les plus fréquentés au Brésil, avec 4 millions de visiteurs uniques par mois, selon LVMH.

«Le Brésil et, au delà, l'Amérique du Sud sont des marchés extrêmement porteurs pour la vente de produits de luxe. LVMH y est présent depuis 1973 (...) L'opportunité est formidable» commente Antonio Belloni, directeur général du Groupe LVMH, dans un communiqué. « Déjà numéro un de la vente en ligne de produits de beauté aux Etats-Unis, Sephora mettra son expérience acquise sur les marchés internationaux et dans la vente par internet pour amplifier l'activité de Sack's et ses parts de marché ».

Au Brésil, le groupe français L'Occitane, qui n'est toutefois pas un concurrent direct de Sephora, annonçait pour 2009 une croissance de 30% de son activité et tablait sur un parc de plus de 45 magasins dans le pays, avec un objectif d'une centaine de magasins à l'horizon 2012.

L'ABIHPEC (l'Association Brésilienne de l´Industrie de l´Hygiène Personnelle et du Cosmétique) fait valoir dans son dernier bilan sectorielque les ventes annuelles du secteur ont pesé 28,4 milliards de dollars en 2009, avec une croissance de 3%. Selon Euromonitor, le marché brésilien des produits d'hygiène et de cosmétique se situe au troisième rang mondial, derrière les Etats-Unis, et le Japon.

Au premier trimestre, les ventes de la division de distribution sélective de LVMH , qui comprend Sephora, ont enregistré une croissance de 9% à 1,18 milliards d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Les Echos