×
Publicités
Publié le
22 juin 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

M&S : les ventes en ligne revues à la baisse sur 4 ans

Publié le
22 juin 2015

L’enseigne britannique a revu à la baisse son calcul des ventes en ligne effectuées ces quatre dernières années. Les chiffres n’avaient pour l’heure pas pris en compte quelque 500 millions de livres de produits retournés en boutique.
 

 


Sur l’exercice clos fin mars, les ventes en ligne ont ainsi été ramenées à 649 millions de livres, contre les 800 millions précédemment annoncés par la société britannique. De quoi faire grincer des dents du côté des investisseurs, d’autres enseignes britanniques de cette envergure, telles Next, John Lewis et Debenhams, prenant en compte de longue date les retours en magasin dans les bilans des ventes en ligne.
 
Cette mise au point coïncide avec l’arrivée à la direction financière de l’entreprise de Helen Weir, qui officiait précédemment pour John Lewis. La presse britannique raille aujourd’hui M&S, citant des sources expliquant que l’ancien système informatique de l’entreprise n’était tout simplement pas capable d’analyser l’origine des produits ramenés en magasin physique.

L’enseigne britannique est aujourd’hui distribuée dans 53 pays, via un réseau de 770 magasins en Grande-Bretagne, et 440 dans le reste du monde. Sur l’exercice clos fin mars, M&S a réalisé 14,3 milliards d’euros (10,31 milliards de livres) de chiffre d’affaires, affichant un recul de 7 % de ses bénéfices nets. Notamment en raison de difficultés dans l’habillement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com