×
Publicités
Publié le
26 mars 2012
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

M0851 passe à l’offensive en Europe

Publié le
26 mars 2012

Sacs "postman", petite maroquinerie et vestes de cuir: chez M0851, l’ensemble des pièces est produit dans les ateliers de la maison à Montréal. La marque canadienne, créée en 1987 par Frédéric Mamarbachi, met en avant le savoir-faire de ses équipes et revendique une qualité dans les choix de ses cuirs, principalement italiens, et de ses finitions. Sous la houlette de son créateur, qui joue sur des pièces assez intemporelles et unisexe, la marque se développe d’abord par la vente en gros en Amérique du Nord, puis, le succès aidant, celle-ci s’est constitué un réseau de boutiques pour finalement se développer à l’international.


Les sacs sont réalisés à Montréal. Photo M0851

M0851, dont la dénomination vient de la première lettre du nom de son créateur suivie du mois et de l'année de sa naissance, propose des sacs entre 400 et 600 euros, de la petite maroquinerie entre 80 et 150 euros. Les vestes, qui représentent 30% de son chiffre d'affaires, se situent entre 800 et 900 euros. La marque explore aussi son potentiel avec des gants et des chapeaux, mais aussi du textile avec des vestes outdoor en coton enduit.


La boutique M0851 de Paris, rue des Saints-Pères dans le VIème arrondissement. Photo M0851
Aujourd’hui la marque possède des boutiques, conçues par son fondateur, dans les grandes villes du Canada, Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver mais aussi à New York. Présente en Asie via un partenaire, elle compte une boutique à Taïwan et vient d’inaugurer un site à Tokyo où il était déjà chez Isetan. En Europe, elle possède également une boutique à Paris et une à Anvers.

Mais sur le Vieux Continent, que M0851 traitait depuis le Canada, la marque pousse les feux. Elle s’est adjoint depuis le 1er janvier les services de spécialistes en confiant le marché aux Français de Brand Value Development. La structure développe des marques américaines sur le marché européen et inversement, et propose du conseil aux entreprises européennes pour s'ouvrir à l'international. Elle appartient à Marc Valat, ancien directeur achat de l’homme et de l’enfant du Printemps et auparavant passé par les Galeries Lafayette et ex-directeur commercial pour Mexx, et Jacques Mitterand, également passé par Mexx de 1994 à 2003 où il a été directeur financier, et par Guess chez qui il était directeur opérationnel et financier.

"Nous sommes tombés d’accord pour avoir cette présence locale et développer le marché européen. C’est une marque qui possède véritablement un fort potentiel car même sans être très présents commercialement, ils sont parvenus, presque naturellement, à se faire référencer par des noms comme Le Bon Marché, Le Diable Méridien à Marseille, Franck & Fils, Appartement à Zurich et des boutiques berlinoises, explique Marc Valat. Nous avons une succursale à Paris et une autre que nous reprenons à Anvers. Notre objectif est d’amener la marque à une autre dimension en nous focalisant d’abord sur la France, le Benelux, l’Allemagne, l’Europe du Nord et l’Angleterre".

M0851 peut déjà s’appuyer sur une centaine de points de vente sélectifs sur l’Europe. Et, pour asseoir sa visibilité, la marque prévoit de développer son réseau de boutiques.
"L’idée est d’avoir des boutiques de 50 à 70 mètres carrés dans les grandes villes d’Europe, note Jacques Mitterand. Nous visons Paris, avec une seconde boutique qui pourrait être dans le Haut Marais en septembre, et trois villes cibles dans les 24 à 48 prochains mois: Stockholm, Londres et Berlin".

En parallèle de ce développement boutiques, la marque table sur un déploiement de shop-in-shops avec ses meilleurs revendeurs et sur une présence accrue dans les grands magasins européens. "Nous avons des accords avec des agents sur la Grande-Bretagne, la France, la Norvège, la Belgique, et nous finalisons sur le reste de la Scandinavie et sur l’Allemagne".

L’ambition de M0851 est de devenir rapidement un acteur majeur dans le haut de gamme tendance avec un chiffre réparti équitablement entre son activité retail, les ventes en grands magasins et les performances chez les détaillants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com