×
Publicités
Publié le
10 févr. 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ma Poésie, une nouvelle griffe qui revisite le foulard

Publié le
10 févr. 2011

Si Ma Poésie faisait ses premiers pas sur le salon Première Classe, sa créatrice a, en matière d’accessoires, une riche expérience. Elsa Poux a officié pendant dix ans chez Ventilo en tant que responsable accessoires où elle s’est notamment occupé des broderies et des imprimés. Et c’est forte de cette expérience que l’ancienne élève de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs - qui officie parallèlement chez Monoprix en tant que designer accessoires freelance - se lance dans une aventure toute personnelle.

Ma Poésie
Collection Ma Poésie

"A la feuille blanche se substitue le tissu et les mots cèdent leur place aux motifs imprimés ou brodés", explique Elsa Poux lorsqu’elle décrit son travail. Résultat, les foulards se parent d’imprimés graphiques et structurés à destination des hommes comme des femmes. Des foulards fabriqués en Inde, que la designer souhaite voir distribués dans des points de vente moyen/haut de gamme.

Et, pour s’imposer comme une marque pointue, Ma Poésie invitera chaque saison des artistes d’horizons divers comme ce fut le cas sur Première Classe avec le chanteur David-Ivar Herman Dune et Marion Hanania qui ont conçu un foulard aux accents suédois ou l’illustratrice Marie Joxe-Collins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com