×
Par
AFP
Publié le
2 janv. 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Madelios ferme définitivement ses portes fin janvier

Par
AFP
Publié le
2 janv. 2011

Madelios

Le magasin parisien pour hommes Madelios, filiale du Printemps, fermera définitivement ses portes le 29 janvier pour regrouper l'ensemble des activités de prêt-à-porter masculin du groupe au Printemps de l'homme.

Situé Bd Madeleine à Paris, dans le centre commercial des Trois Quartiers, Madelios a lancé une grande opération de liquidation avec d'importantes remises, selon des encarts publicitaires publiés dans la presse.

Madelios souffrait d'un loyer trop élevé, ce qui pénalisait son développement et sa rentabilité, selon les explications de la direction du groupe Printemps (Borletti). Celui-ci a négocié avec les propriétaires des immeubles la fin anticipée du bail du magasin Madelios, prévue initialement le 31 décembre 2013.

Les 40 salariés de Madelios retrouveront tous un "emploi identique" dans des conditions similaires au Printemps de l'homme, boulevard Haussmann, à quelques rues de la Madeleine.

L'objectif du Printemps, racheté en 2006 au groupe PPR par le président des grands magasins italiens La Rinascente, Maurizio Borletti, est de concentrer sur un seul et unique magasin, ses investissements, ses équipes et son offre commerciale de mode masculine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.