×
5 466
Fashion Jobs
Publicités

Magdus: l'outil d'information et d'échanges sur les outlets relancé

Publié le
today 17 sept. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quand, l’an dernier, la chambre de commerce et d’industrie de Troyes a décidé de se désengager de l’observatoire des centres de marques et magasins d’usine Magdus, s’était posée la question de la survie de cet outil. D’autant plus qu’il avait été créé pour essentiellement communiquer sur la place de Troyes, annoncée officiellement comme la première agglomération européenne en matière de centres de marques à prix réduits.

Caroline Lamy entend relancer Magdus


Certes, Magdus, au fil du temps, avait su s’affranchir dans ses initiatives de ce parrainage au point d’organiser, quand même à Troyes, des colloques de taille hexagonale et même européenne… Sauf manifestement pour le soutien financier. Dès lors que celui de la CCI, propriétaire du nom, n’était plus assuré, Caroline Lamy, sa principale animatrice (depuis 2007) a cherché un autre soutien. ESC Troyes avait ainsi été approché, en permettant de cumuler soutien financier et support d’études, mais là aussi l’école de commerce n’a pas donné suite.

Après sans doute quelques doutes et interrogations, la CCI et Caroline Lamy ont trouvé un terrain d‘entente. Et donc l’ancienne animatrice experte de Magdus a repris le nom et entend relancer l’activité.

Parallèlement, suite à l’arrêt des activités de Magdus l’an dernier, elle a créé sa société de consulting centrée sur ce métier, sous l’intitulé CL Outlet Consulting.

On voit effectivement les synergies… Mais Caroline Lamy a des ambitions pour Magdus. Les sites, aujourd’hui fermés, sont en cours de refonte. Le Club Magdus, qui réunissait des acteurs de l’outlet et des experts, va être relancé. Elle entend aussi organiser un colloque, cette fois à Paris, "bien plus facile d’accès que Troyes", souligne-t-elle. L’objectif est de l’organiser au printemps prochain. Elle est en recherche de sponsors mais se dit confiante.

Sans nul doute, l’effervescence constatée depuis plusieurs saisons sur cet équipement, avec notamment l’ouverture de One Nation Paris dans l’Ouest parisien le 20 novembre prochain, devrait, sinon lui faciliter la tâche, au moins susciter un intérêt d’échange chez les professionnels.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com