×
Publicités
Publié le
4 juil. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maison F optimise la livraison de ses cravates

Publié le
4 juil. 2013

La marque de cravates et nœuds papillon Maison F, lancée en 2011 sur un segment haut de gamme, fait main, personnalisable et made in France, vient d’ajouter à son nouveau site e-commerce une fonction destinée aux professionnels. Une sorte de showroom virtuel et privé sur lequel il est possible de passer une ou plusieurs commandes directement auprès de la griffe qui garantit une livraison en 7 jours chrono aux boutiques demandeuses.

La prochaine collection Maison F, commercialisée en ce moment à Paris



Fondée par François-Régis Laporte (ex-Alain Gossuin), Maison F dévoile sa première collection au public en février 2012. Elle rencontre un franc succès auprès des gentlemen modernes notamment en dotant ses créations de détails innovants et inattendus sur des pièces a priori traditionnelles. A l’image des attaches aimantées et cachés sur les nœuds papillons, un outil breveté qui dédramatise la périlleuse épreuve du nouage du nœud. Des collaborations remarquées avec Michael Bastian, Innamorato ou encore Bonpoint ont vu le jour.

Pour les détaillants souhaitant miser sur une demande croissante du marché de l'accessoire masculin, Maison F peut fournir un mobilier chic et valorisant pour la présentation des cravates, caleçons, pochettes et autres outils de séduction à destination des clients finaux. Ces derniers bénéficient d'un choix de tissus pouvant s'élever jusqu'à 120 par saison.

"En période économique difficile et toujours dans une démarche écologique, il est nécessaire de se réapproprier et de créer un système de vente et de production intéressant pour les acheteurs en répondant à leur problématique numéro un: la gestion de stock." explique François-Régis Laporte. Ce dernier estime avoir déjà converti en France l'offre cravate d'une dizaine de multimarques qui s'estiment pleinement satisfaits du procédé, qui permet par ailleurs, de préserver un travail régulier à l'un des trois derniers grands ateliers de manufacture français.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com