×
5 002
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
30 mars 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maje en plein développement

Publié le
30 mars 2009

Lancée en 2001, la griffe de mode Maje a vu tout récemment entrer dans son capital Frédéric Biousse et Elie Kouby à hauteur de 20 %. Objectif de l’opération : développer la marque à l’international et accélérer les ouvertures de boutiques.


La boutique Maje de la rue Boissy d'Anglas à Paris (8°)

Et le plan est déjà annoncé. A l’été 2009, Maje comptera 62 boutiques en Europe, 60 corners en grands magasins et environ 170 points de vente multimarques. Autre pays phare, la Scandinavie accueillera une boutique, un corner et 60 clients multimarques. Quant à l’Asie, elle comptabilisera 26 corners et deux multimarques.

Un chiffre qui sera aussi valable en Russie et aux Emirats Arabes. Tandis qu’il atteindra les 25 en Australie. Ambitieuse, Maje annonce d’ici à trois ans 150 boutiques (succursales et franchises) en France et 300 dans le monde.

Résultat, en 2008, Maje a atteint les 36,6 millions d’euros de chiffre d’affaires, versus 24 millions d’euros en 2007. La société a multiplié son chiffre d’affaires par trois en deux ans.


Maje collection printemps/été 2009

Paris enregistre en 2008 les meilleurs points de vente, avec en tête le corner des Galeries Lafayette Haussmann : 2,52 millions d’euros, suivi de peu par le Printemps Haussmann : 2,49 millions d’euros. Viennent ensuite la boutique Saint Honoré : 2,12 millions d’euros, celle des Ternes : 1,83 millions d’euros et celle des Blancs Manteaux : 1,56 millions d’euros. Bonnes ventes également au Bon Marché : 1,55 millions d’euros.

La créatrice de Maje, Judith Milgrom est donc a la tête dans jolie réussite. « J’aime que le vêtement ait une âme et qu’il raconte une histoire », confie t-elle.

Devenue internationale, Maje s’est offert les vitrines du Printemps Haussmann pendant le mois de mars où elle était présente aux côtés d’Isabel Marant, Diane Von Furstenberg et Vanessa Bruno. Elle y a même étendu son corner qui fait désormais 70 mètres carrés.

Enfin, en mai 2009, quatre silhouettes Maje exclusives (une robe en satin, un blouson biker et un short en cuir, un tee-shirt brodé et une jupe, un top et une robe bustier en imprimé python sur crêpe de chine) seront disponibles sur le site Net-a-porter.com où elles figureront sur la page d’accueil.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com