×
Publié le
30 avr. 2009
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maje mise sur son accessoire

Publié le
30 avr. 2009

Les accessoires finalisent les silhouettes Maje depuis cinq ans déjà. Des produits pensés main dans la main avec des créateurs invités. Cette année, la marque a décidé de leur donner une place de choix dans son univers et s’adonne à la création d’une « vraie collection déclinée et coordonnée au prêt-à-porter », nous explique un porte-parole de la griffe.


Maje collection Picadilly automne-hiver 2009/2010

La fondatrice de Maje, Judith Milgrom, et Alexandra Buzaré, responsable du secteur accessoires, ont allié leur talent pour, nous dit-on, « reconstruire, homogénéiser l'offre » désormais « beaucoup plus transversale ».

Pour l’hiver à venir, la ligne accessoires gravite autour d’une cinquantaine de références vendues à travers l’ensemble du parc commercial, en pleine expansion (deux nouvelles adresses viennent d'être inaugurées à Londres), soit soixante-et-onze points de vente ; les Galeries Lafayette, où la griffe est présente depuis ses débuts en 2000, y compris.

D’ailleurs, pour les impatientes, une avant-première y sera organisée du 8 au 20 juin prochains avec une quinzaine de modèles, dont sa nouvelle ligne de maroquinerie « au cuir façonné de manière unique, vivante et déjà presque mythique », baptisée Piccadilly. Un nom donné en clin d'œil au procédé de découpe du cuir qui lui donne cet aspect "peau de reptile".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com