×
Publicités
Publié le
2 mars 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maliparmi ouvre trois boutiques, dont une à Lyon

Publié le
2 mars 2012

La crise ne semble pas toucher la marque italienne de prêt-à-porter Maliparmi, qui inaugure ces jours-ci trois boutiques, dont un premier magasin en France, à Lyon, les autres ouvertures étant prévues en Italie et au Mexique.



Cette entreprise familiale de Padoue (Vénétie), qui a enregistré un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2011, en hausse de 11% par rapport à 2010, traverse une période positive surtout grâce aux rapports privilégiés qu’elle a su instaurer avec certains de ses 800 clients multimarques.

Reconnaissable grâce à son identité bien définie, à travers ses accessoires qui constituent la pièce forte de ses collections, les imprimés créés par ses soins et les détails où l’on sent la patte artisanale, cette marque de niche, offrant un bon rapport qualité/prix, a su se faire apprécier, notamment en cette période de turbulence économique.

L’étiquette ethno-chic, qui réalise 62% de ses ventes en Italie, veut accélérer à l’étranger. Présente dans une trentaine de pays, surtout en Europe, comme au Benelux où le produit a un positionnement très élevé, elle est surtout active en Espagne où elle compte une boutique à Saragosse et en France, où elle dénombre 92 clients.



Dans l’Hexagone, justement elle vient d’ouvrir un magasin de 80 m² en plein centre de Lyon au 49, rue Edouard Herriot. Le propriétaire Alain Chaoul y détenait auparavant une Boutique Zapa, où étaient invitées d’autres marques parmi lesquelles Maliparmi. "Nous avons commencé il y a cinq ans avec les accessoires, puis avec une centaine de pièces et cela a été le coup de foudre", raconte la directrice du magasin, Thérèse De Magalhaes. "C’est une marque très féminine avec beaucoup de couleurs, de finitions et de détails telles les perles, qui propose des modèles intemporels faciles à mixer d’une collection à l’autre. Les clientes apprécient beaucoup aussi le grand choix de robes et les pièces en maille".

Sur la France, qui représente 8% de ses ventes totales, la marque a renforcé sa stratégie de distribution en s’appuyant aussi depuis la saison dernière sur une agence parisienne, qui lui permet de se développer à Paris et dans le Nord, en épaulant son agent historique sur le sud du pays.

Au Mexique, où elle entre pour la première fois, l’étiquette va ouvrir avec un partenaire italien un magasin test au sein du centre commercial "Luxury Avenue" dans la station balnéaire Los Cabos, sur la côte pacifique. Comme pour ses 13 autres boutiques, hormis les trois magasins en gestion directe de Milan, Bologne et Trévise, toutes ces nouvelles inaugurations sont le fruit de partenariats noués avec des clients historiques ou plus récents, à l’instar de son installation dans la boutique "Il Pellicano" dans l’île d’Ischia avec un format totalement nouveau.

Dominique Muret

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com