×
Publicités
Publié le
26 juil. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Manoukian: du cauchemar d'hier au rêve américain d'aujourd'hui

Publié le
26 juil. 2012

Le groupe américain BCBG Max Azria fait franchir à la griffe d’origine française Manoukian, qu’il a rachetée en 2005, une nouvelle étape dans son intégration. Tant au niveau de son siège social, de la direction artistique que de la diffusion.



Le siège social vient ainsi de s’installer à Los Angeles au sein du siège même du groupe rejoignant ainsi la vingtaine de marques que celui-ci détient. Mercurol, près de Valence en France, où était auparavant le siège social, garde de son côté le siège Europe du groupe.

Parallèlement, mais c’est lié, la fille ainée de Max Azria, Joyce Azria reprend la direction artistique de Manoukian. Elle ne remplace personne en tant que tel dans la mesure où les collections étaient assurées par un bureau de style collectif. "En fait, il était logique que la création des collections Manoukian intègre un moment ou un autre l’ensemble du pool des marques du groupe", souligne la porte-parole du groupe BCBG Max Azria.

Pour celui-ci, il n’est pas question d’américaniser le style de Manoukian. Il évoque pour cela l’héritage français et la culture américaine de Joyce Azria. Un peu dans la droite ligne d’ailleurs de l’orientation retenue depuis la reprise par le groupe américain.

Enfin et c’est plus que la cerise sur le gâteau, la griffe française fait son entrée sur le marché américain via un lancement à travers la chaîne de grands magasins Lord & Taylor. Celle-ci accueille Manoukian dans 22 unités à l’enseigne à travers tous les Etats-Unis.

Depuis sa reprise par le groupe BCBG, Manoukian a fortement réduit son périmètre… Notamment du fait du transfert de certains des magasins sous l’enseigne BCBG ou même de cessions. Aujourd’hui, Manoukian déclare 69 unités en Europe auxquelles s’ajoutent 16 portes dans l’enseigne de grands magasins Karstadt en Allemagne.

A titre de comparaison, Manoukian comptait quelque 150 unités en 2009, entre les succursales, des affiliés et des corners en grands magasins. Après quelques soubresauts et conflits sociaux en 2011 notamment, la marque affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 32,2 millions d’euros, contre plus de 110 millions sur son exercice 2009/2010 (clos au 31 janvier). L’ensemble du groupe BCBG Max Azria en Europe annonce un chiffre d’affaires de 97,7 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com