×
5 645
Fashion Jobs
ZAPA
Directeur de l'Offre Groupe (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE JACQUES BOGART
Responsable International Cosmétiques (H/F)
CDI · PARIS
CABINET BENSON & WINCH
Responsable Des Opérations - Univers Luxe / Haut de Gamme - la Vallée Village
CDI · SERRIS
JUINJUILLET
Education And Retail Academy Director #Directeur de la Formation Internationale (H/F) #Cosmétiques de Luxe
CDI · LEVALLOIS-PERRET
SUD EXPRESS
Responsable Régional(e) Nord Est
CDI · REIMS
CONFIDENTIEL
Responsable Régional Nord-Ouest H/F
CDI · NANTES
IRO
Directeur Communication & Marketing Digital (H/F)
CDI · PARIS
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI
CDI · LYON
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI Basé à Lyon
CDI · PARIS
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
COURIR
International HR Business Partner - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile CDD H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de Conversion H/F
CDI · PARIS
HERMES FEMME
Chef de Projet Maille PAP Femme
CDI · PANTIN
BEELINE CONCESSIONS
Human Resources Business Partner (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Directeur de Production H/F
CDI · BOURGOIN-JALLIEU
PIMKIE
Trade Coach Bretagne H/F
CDI · RENNES
APPROACH PEOPLE
Hrbp Retail Espagnol & Anglais Bilingue H/F
CDI · BAYONNE
TEAMINSIDE
Digital Project Manager - Luxe H/F
CDI · PARIS
HEMA FRANCE
Directeur Régional Paris - Idf H/F
CDI · PARIS
Publicités

Mapic: le rendez-vous incontournable des promoteurs et enseignes se tient cette semaine

Publié le
today 16 nov. 2014
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vingt ans ! Cela fait vingt ans que Reed Midem a lancé le Marché international professionnel de l'immobilier de commerce, plus mémorisé sous son abréviation Mapic, à Cannes. Certes, l’organisateur de salons savait, via le Mipim, son autre grand salon de l’immobilier, que l’immobilier commercial était en mal d’une manifestation spécifique. Il a fallu convaincre bien sûr promoteurs et enseignes mais la période était (encore) faste si l’on s’en tient à la France avec des inaugurations de centres et des projets en nombre.

Le Mapic est un important lieu d'échanges entre professionnels le jour comme le soir dans les grands hôtels de la Croisette (photo Mapic)


Concernant l’Hexagone, on est bien loin de cette époque. Témoin le vif affrontement qui vient de se dérouler entre la fédération des enseignes spécialisées Procos et le conseil national des centres commerciaux. Un incendie allumé par une étude de Procos sur le taux de vacance commerciale qui est selon celle-ci en nette progression. Un propos qui n’arrange pas évidemment des foncières cotées qui préfèrent mettre en avant un taux de vacance financière qui est d’abord le fruit de leur propre évaluation.
 
Au-delà de ce conflit, il est évident que la crise, le changement des habitudes de consommation avec la montée du e-commerce et tout simplement, pourquoi ne pas le dire, la montée de friches commerciales, a changé la donne en matière de projets. Chris Igwe, directeur du département retail France et senior director european retail leasing EMEA de CB Richard Ellis (CBRE), nous le disait l’an dernier à sa manière que l’on peut traduire par… « Il faut se calmer » !
 
L’organisateur du Mapic l’a d’ailleurs bien compris depuis longtemps. Et même depuis quasiment le début. La manifestation est née pour être internationale et elle l’est vraiment.

Qu’on en juge : L’édition de ce mois de novembre comptera 8300 participants venant de 67 pays. Parmi eux, 2400 développeurs d’enseignes et 2300 promoteurs. Les sociétés exposantes sont au nombre de 685. Elles seront 90 villes et structures publiques présents à Cannes, ainsi que 334 sociétés d’investissement. Dans le palais des festivals, la langue la plus communément parlée est l’anglais. A la différence par exemple du salon de l'immobilier commercial (Siec)  qu’organise à Paris en juin le conseil national des centres commerciaux.
 
Pour cette session, le Mapic a ainsi choisi, « pour marquer la transition entre passé et avenir »,  de faire un focus sur la Chine et  les États-Unis. « Pour ses 20 ans, le Mapic s’intéressera aux évolutions géographiques de ces dernières années en mettant en avant deux géants de l’immobilier commercial, les Etats-Unis et la Chine », explique Nathalie Depetro, directrice du salon. « Présents au Mapic depuis sa création, les Etats-Unis sont à la fois précurseurs et leaders de l’immobilier commercial et de la distribution depuis des décennies, et les experts y prévoient de belles opportunités dans les années à venir. La Chine, plus récente au Mapic, se développe à une vitesse exponentielle. Elle fait notamment parler d’elle cette année avec l’essor du commerce digital et la fièvre des centres commerciaux qui s’empare des promoteurs chinois ».

“Proposant de nouveaux projets toujours plus innovants, les États-Unis envisagent la création de 758 nouveaux centres commerciaux d’ici 2016, selon l’étude « Global Shopping Center Development Report » de Cushman & Wakefield parue au printemps dernier", relève encore le salon.

Ainsi, le promoteur American Management dévoilera pour la première fois au Mapic son projet American Dream. Annoncé comme le plus grand centre commercial du monde avec une surface de plus de 720 000 m², ce site devrait accueillir chaque année 40 millions de visiteurs. Situé à une quarantaine de kilomètres de Manhattan, ce haut lieu du retailtainment, qui mêle à la fois commerce et loisirs, hébergera une piste de ski, une patinoire, un complexe de cinéma, un parc d’attraction Lego et pas moins de 400 commerces et restaurants.

Le Mapic accueillera également d’autres grands promoteurs américains tels que General Growth Properties Inc, Thor Equities, ESRI ou encore Vornado Realty Trust.

Autre géant du marché de l’immobilier commercial, la Chine, qui sera représentée au Mapic 2014 par deux acteurs  de cette industrie : Wanda group, leader du secteur en Chine – elle prévoit l’ouverture de 110 Plazas Wanda en Chine d’ici la fin de l’année 2014 – et Jihua group, qui iront au-devant des enseignes européennes avec un large portefeuille de sites privilégiés de shopping et de loisirs.

L’internationalisation du salon est visible aussi parmi les marques nouvellement annoncées comme, en habillement, l’enseigne turque Damat, l’Américaine Beverly Hills Polo Club, la Canadienne Lululemon, la Suédoise Lindex, etc.

Une fois encore et c’est une des grandes spécificités des manifestations de Reed, le salon se veut aussi un lieu d’échanges et de réflexions à travers un vaste programme de conférences. Par exemple sera évoqué le magasin du futur, avec le regard des enseignes et des promoteurs. Il y a donc aussi les focus Chine et Etats-Unis, le compte rendu aussi du Mapic Digital Summit, qui intervient depuis quelques années la veille du salon, en l’occurrence cette année le 18 novembre. Une manière aussi pour le Mapic de s’intéresser à une des grandes nouveautés de la période.
 
Cerise sur le gâteau, dès le début du Mapic, Reed Midem a prévu l’annonce d’un nouveau salon immobilier … Motus et bouche cousue chez l'organisateur. Mais il ne reste que deux jours à attendre !
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com

Voir aussi