×
Publicités
Publié le
23 juin 2008
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Maria Luisa ouvre son nouvel espace parisien

Publié le
23 juin 2008

La fameuse adresse de Maria Luisa rue Cambon à Paris n’est plus, vive la nouvelle boutique du 7 rue Rouget de l’Isle ! Inaugurée vendredi 20 juin, celle-ci regroupe sur 200 mètres carrés toutes les collections femme, accessoires et chaussures, auparavant présentées dans trois lieux différents.


Façade et intérieur de la nouvelle boutique Maria Luisa - Photos : Céline Vautard

A l’angle avec la rue du Mont Thabor, le concept maison de la boutique n’a pas pour autant changé. L’idée ? Les intemporels (Azzedine Alaïa, Balenciaga, Jil Sander, Martin Margiela) qui font partie du choix de Maria Luisa depuis l’ouverture du premier espace en 1988, sont toujours là et côtoient les coups de cœur de l’acheteuse (Christopher Kane, Marios Schwab…) et des exclusivités, tels que les chaussures Manolo Blahnik. « Cette nouvelle adresse est la suite logique de mon activité, explique Maria Luisa Poumaillou. Elle représente une sélection finalement plus lisible avec l’intégralité de la proposition regroupée ».

Pour mener à bien ce projet, Maria Luisa a fait appel aux architectes Laurent Buttazzoni et Frédéric Lavaud. Objectif poursuivi, créer un environnement moderne sans pour autant être écrasant pour les créations ou insignifiant. Pour cela, les deux hommes se sont inspirés de l’appartement de Ghislain Mollet-Viéville (collectionneur d'art conceptuel) qui se veut non pas un instrument de mise en scène mais une expérience immédiate, en l’occurrence celle des vêtements.

Tout en longueur, l’endroit déroule sur sa partie droite six grandes vitrines qui donnent sur la rue du Mont Thabor. Tandis qu’à l’intérieur, 22 mètres de portants suspendus mettent l’accent sur l’étendu du lieu. A l’opposé, sur la partie gauche, l’espace alterne miroirs, cabines spacieuses et des alcôves cabinets d’accessoires. Tout habillé de gris et de blanc, la boutique est rehaussée de trois couleurs primaires : une colonne bleue qui se dresse au centre, quelques éléments de mobilier rouges et enfin une pièce jaune entièrement dédiée aux chaussures.


Centre de la boutique et espace chaussures - Photos : Céline Vautard

Soit au total, la présence 41 marques de mode, de 12 griffes d’accessoires et de 9 créateurs de chaussures, dont 14 en exclusivité.
« Mon choix est large, multiple, toujours radical mais surtout libre, souligne Maria Luisa et je suis très heureux de pouvoir enfin le rendre lisible dans la nouvelle boutique et de voir se télescoper Bernhard Willhelm à Balenciaga, Charles Anastase à Givenchy ou Marios Schwab et Christopher Kane à Margiela».

Aux côtés de la boutique femme du 7 rue Rouget de l’Isle, ne reste donc que la boutique homme au numéro 38 de la rue du Mont Thabor. Par ailleurs, Maria Luisa compte aussi une autre boutique à Hong Kong depuis 2004 et garde un œil sur Beijing et Shangaï. Enfin, elle ouvrira à Doha au Qatar dès l’automne prochain avec un partenaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com