×
Publicités
Publié le
25 avr. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marie Claire s’offre une édition hongroise

Publié le
25 avr. 2007

Sandra Bullock toute de blanc vêtue en couverture. En haut de page, un prénom féminin composé inscrit en grandes lettres rouges pour nommer le magazine… Pas de doute, c'est bien de Marie-Claire dont il s'agit. Mais il ne faut pas s’y tromper, c’est sa toute nouvelle édition hongroise que l'on découvre.


Edition hongroise de Marie-Claire

Déjà riche de vingt-sept éditions dans le monde, Marie Claire en compte à présent une vingt-huitième. La Hongrie possède maintenant sa propre version du magazine féminin dont les sujets sont comme dans toutes les éditions un mélange d’articles produits localement et de sujets internationaux.

Dans un pays qui voit affluer de grandes marques internationales de mode et de beauté, Marie Claire compte trouver sa place. Les responsables du groupe se sont pour cela associés à Sanoma Magazines, numéro un hongrois du marché des magazines avec pas moins de trente-huit titres dont Cosmopolitan.

A la tête de la rédaction, Ildiko Bekesi s’est fixé comme objectif d’adapter le concept original du magazine au lectorat féminin hongrois. Au sommaire, on découvre un mélange de sujets de sociétés et d’articles mode. Ce tout premier numéro traite ainsi du manque de maternité dans le pays, pour s’intéresser ensuite aux cinquante accessoires les plus tendance ou aux nouveaux maquillages.

Tiré à 40 000 exemplaires et vendu 499 forints (1,98 euro), Marie-Claire Hongrie compte deux cent vingt-quatre pages. Le groupe Marie Claire ne semble pas être le seul à parier sur la réussite de cette nouvelle édition. Des annonceurs comme Lancôme, Versace, YSL et Kenzo ont d’ores et déjà investi les cent pages publicitaires du magazine, stipule le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com