×
Publicités
Publié le
30 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marie Martens se lance sur le marché français

Publié le
30 nov. 2015

Après s’être bien implantée en Belgique puis au Japon, Marie Martens, qui a lancé sa marque éponyme en janvier 2014, souhaite aujourd’hui développer sa griffe de sacs tendance et intemporels sur le marché français. Pour ce faire, la jeune femme, qui est actuellement à la recherche d’un agent pour l’Hexagone, tente une première approche via son e-shop qu’elle vient de lancer, mais aussi un pop-up store qui ouvrira pendant la fashion week prêt-à-porter, au mois de mars.

Marie Martens, collection automne-hiver 2015/2016.

« Avant de vraiment développer l’international, je préférais être solidement implantée sur mon marché domestique, la Belgique, explique Marie Martens. Aujourd’hui, je dispose de 45 points de vente sélectifs qui fonctionnent bien. De plus, dès le début de l’aventure, j’ai eu des opportunités au Japon, où la marque est maintenant présente dans une dizaine de points de vente. Cela m’a permis de beaucoup apprendre et de me préparer à arriver sur un marché aussi concurrentiel que la France. Maintenant, je suis prête. »

Forte de ce constat, Marie Martens a donc lancé il y a peu son e-shop, ouvert à la livraison en France et en Europe, mais pas à la Belgique. En effet, la marque, qui bénéficie d’une distribution satisfaisante sur son marché domestique, ne souhaite pas cannibaliser ce réseau.

Cependant, outre l'e-commerce, pour développer sa présence en France, la griffe mise sur les magasins éphémères. Pendant la fashion week, au mois d’octobre dernier, la marque avait donc pris ses quartiers au 15 rue des Blancs-Manteaux, dans le 4ème arrondissement. Elle y avait présenté pendant quelques jours sur près de 30 m² ses collections. Une opération qu’elle entend renouveler en mars prochain.

« Ce pop-up nous offre une belle visibilité qui est très complémentaire de l'e-shop. L’idée dans un premier temps est vraiment de faire connaître la marque, mais nous savons que les choses doivent se faire petit à petit. Nous sommes patients », explique la créatrice de la marque.

Toujours à l’international, la marque souhaite également développer sa présence en Espagne où elle vient de signer trois points de vente pour l’été 2016.

Enfin, outre le développement de son réseau de distribution, la marque, qui a commencé en présentant trois modèles de sacs, a élargi son offre. La créatrice a ainsi décliné son best-seller, en l’occurrence le sac seau, en différents coloris et matières pour lui donner, selon les saisons, un esprit bohème, urbain ou encore rock.

Mais aussi proposer de nouveaux modèles comme un sac week-end ou un sac banane. Une tendance que Marie Martens compte bien poursuivre puisque, pour l’été 2016, la créatrice proposera une trentaine de références contre une vingtaine cet hiver.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com