×
Publié le
5 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Marks & Spencer : l'habillement toujours à la peine

Publié le
5 nov. 2015

L'enseigne britannique annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires de 7 milliards d'euros (5 milliards de livres) au premier semestre, clos au 26 septembre, en progression de 1,4 %. Et si les ventes en ligne continuent de croître, la catégorie general merchandise, qui intègre l'habillement, est en retrait.

Marksandspencer.com


Les ventes de cette division affichent ainsi un recul de 0,4 % des ventes sur six mois, le recul atteignant 1,2 % à périmètre comparable. Une contre-performance qui intervient après la démission en juillet de John Dixon, qui dirigeait le département.

La croissance du groupe a ainsi été principalement portée par les ventes en ligne, en hausse de 34,2 %, et par l'activité alimentaire. Celle-ci croît de 3,3 %, et de 0,2 % à périmètre comparable, quelque 32 magasins d'alimentation ayant ouvert leurs portes.

« Nous avons connu une bonne croissance sous-jacente des bénéfices au premier semestre, et nous avons fortement progressé par rapport à nos priorités clés », se félicite le patron du groupe, Marc Bolland. « Pour notre activité general merchandise, nous avons décidé d'améliorer la rentabilité en nous concentrant sur ​​la marge brute, délivrant une autre augmentation significative, qui a en partie entraîné des ventes légèrement inférieures. »

Le semestre a d'ailleurs été marqué par une progression de 6,1 % des bénéfices, qui ont atteint les 400 millions d'euros (284 millions de livres). 

Géographiquement, la croissance des ventes a principalement concerné le Royaume-Uni, où elles progressent de 2,2 %, en ligne avec l'objectif de 4 % fixé pour l'exercice. A l'international, les ventes ont en revanche connu un retrait de 0,9 %, à 713 millions d'euros (506 millions de dollars).

M&S est aujourd'hui à la tête d'un réseau couvrant 53 pays, avec 770 magasins en Grande-Bretagne et 440 dans le reste du monde. Sur son dernier exercice, le groupe a totalisé un chiffre d’affaires stable, à 10,31 milliards de livres (14,3 milliards d'euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com