×
6 655
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Matthew Williamson nouveau directeur artistique de Pucci

Par
AFP
Publié le
today 3 oct. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-


Matthew Williamson
PARIS, 3 oct 2005 (AFP) - Le créateur anglais Matthew Williamson a été nommé directeur artistique de la griffe italienne Emilio Pucci, acquise en 2000 par le numéro un mondial du luxe LVMH, a annoncé lundi soir le groupe dans un communiqué.

Il succède au couturier français Christian Lacroix qui a annoncé la semaine dernière, à l'issue du défilé Emilio Pucci à Milan (Italie) qu'il s'agissait de son dernier pour la griffe italienne, après trois ans de collaboration, afin de pouvoir se consacrer uniquement à sa maison parisienne.

Matthew Williamson, qui défile à New York et "restera designer de sa marque", présentera sa première collection pour Pucci en février 2006 à Milan avec la présentation de l'automne-hiver 2006/2007.

Il a été choisi pour avoir "su développer sa marque en proposant une mode colorée et glamour qui correspond à l'esprit Pucci", poursuit LVMH (Givenchy, Céline, Kenzo, Louis Vuitton etc).

Le marquis Emilio Pucci s'est rendu célèbre dans les années 1960 avec ses imprimés psychédéliques et sa garde-robe pour la jet-set.

Le jeune créateur "contribuera à une nouvelle étape de la croissance de la maison florentine qui a multiplié sa taille par quatre en quatre ans et qui compte désormais 29 boutiques dans le monde", conclut le texte.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.