×
Publicités
Publié le
13 juin 2011
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Menlook.com: le site de mode masculine en pleine croissance

Publié le
13 juin 2011

Lancé en septembre 2010 par le groupe Meninvest fondé par Marc Menasé, le site Menlook s’attaque à l’international. Menlook lancera avant l’été un site de vente multimarques sur le marché britannique. Il est d’ores et déjà prévu le lancement d’une version allemande début 2012. Pour chacun de ces pays, Marc Ménasé a demandé aux équipes d’être « national », c’est-à-dire de proposer des marques correspondant à chacun des marchés et des services en adéquation avec les habitudes locales. C’est si vrai que, dans un premier temps, l’équipe pour le marché britannique est basée à Paris tandis que celle travaillant sur l’Allemagne s’installera outre-Rhin. « Il y a trop de spécificités allemandes comme le taux de retour, certains services, etc. », explique-t-il.




Le tout jeune site Menlook revendique déjà une place de leader de la mode masculine sur le Web. Il est vrai que, très majoritairement, les consommateurs homme quand ils veulent acheter sur le net, ont affaire à des sites mixtes. Et Marc Menasé de souligner l’attrait pour la mode des hommes de moins de 40 ans. « Il sont quasiment au même stade que leurs épouses », souligne le chef d’entreprise. Si, sur toutes ses activités internet, Meninvest revendique 5 millions de visiteurs uniques par mois, Marc Menasé relève que 25% viennent pour le ecommerce du groupe.
Le site référence aujourd’hui quelque 110 marques. Leur nombre passera à 180 sur l’automne-hiver prochain. Avec toujours l’idée de proposer des produits créatifs et pointus qui font la différence. Sont par exemple récemment entrées des griffes comme Acné, Kitsuné, Lacoste L!ve, Paul & Joe, etc.

Le site prépare également le lancement d’une collection à marque propre. « L’idée est de proposer une cinquantaine de basiques qui symbolisent le vestiaire masculin. Ce seront des pulls, t-shirts, polos, chemises, accessoires de maroquinerie, etc. Les chemises et la maroquinerie seront pilotées par les équipes de Saint-Sens pour les premiers (le site de chemises sur mesure racheté il y a quelque temps par Meninvest Nldr.) et Estime pour les seconds (également site, et marque d’ailleurs, cette fois d’accessoires, de Meninvest Ndlr). La fabrication sera assurée en Italie et au Portugal pour proposer un haut niveau de qualité. Le pull coutera moins de 100 euros, la chemise 60 euros, les chaussettes 5-7 euros .
Il est prévu également des collections capsule, cinq par exemple sur l’automne-hiver prochain. Peuvent déjà être annoncées les collaborations avec Paul & Joe et Melinda Gloss. « L’idée est de développer notre différence sur le marché », souligne Marc Ménasé.
Enfin, le site Menlook a décidé aussi de lancer la vente de produits cosmétiques et parfums pour homme. Une trentaine de marques seront référencées parmi les plus grandes.

Mais Menlook travaille aussi dans l’ombre. Le site de mode masculine crée la boutique en ligne du magazine GQ. Celui-ci sélectionne ainsi parmi le vestiaire de Menlook.com un certain nombre de pièces qu’il propose à ses visiteurs internautes. Le tout donc sur www.gqmagazine.fr/boutique. Déjà Menlook a un partenariat avec le Figaro.fr pour son offre rédactionnelle style homme. De quoi conduire le site à s’affirmer comme le partenaire shopping masculin des medias digitaux. Ainsi Menlook peut tabler sur une augmentation de son influence sur la Toile. Le nom du site est aussi une enseigne pour magasin physique. Celui-ci est rue Bonaparte.
Au-delà même de Menlook, Meninvest va encore plus loin. On sait que Marc Ménasé a conclu une jointure avec les Editions Jalou (Jalouse, L’Officiel) sous l’intitulé Jalou.net pour les activités digitales de l’entreprise de medias. Il vient aussi de lancer une délégation ecommerce. Objectif : faire des sites pour d’autres. « On s’est fixé trois à quatre sites par an. Pas plus », souligne-t-il. Premier sur la liste : Melinda Gloss.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com