×
Publié le
13 déc. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mess Around emménage chez WSN Développement

Publié le
13 déc. 2011

Who's Next, Mess around
Les équipes de Mess Around ont emménagé fin novembre dans les bureaux de WSN Développement. En mai dernier, nous vous annoncions en effet que l’organisateur de Who's Next Prêt-à-porter Paris avait investi dans 50% de Charly Expo, société organisatrice du salon international de la chaussure, de la maroquinerie et de l’accessoire.

C’est donc depuis le 27 rue Guénégaud (Paris VIe) que Mess Around va opérer sa transition vers une nouvelle forme, que les professionnels découvriront du 21 au 24 janvier prochain. Désormais intégré au dispositif regroupant les salons de mode de la Porte de Versailles (hors Eclat de Mode), le rendez-vous se recentre en effet sur la chaussure, confiant l’offre accessoire de l’espace Bagstage à la nouvelle entité Le Cube.

Toujours installé dans le hall 2.1 du parc des expositions, le salon devient en outre payant, son entrée se faisant via le badge commun créé pour les salons de WSN Développement: Private, Fame, Mr Brown, Première Classe, Le Cube et donc Mess Around. Un droit d’accès qui "marque l’arrivée de nouveaux services", nous expliquait en septembre Jean-Paul Le Roux, fondateur du rendez-vous. Sont ainsi évoqués une scénographie plus ambitieuse, un mobilier de qualité supérieure, et surtout le passage de 3 à 4 jours de salon.

Ces changements touchent également le concours Step by Step, organisé par Mess Around, qui va fusionner avec celui de Who's Next Blog, récompensant notamment quatre lauréats chaussures. Les exposants verront en outre leurs produits présentés lors des défilés Who's Next Prêt-à-porter Paris, toujours très suivis.

Cette édition de janvier fera surtout figure de répétition générale avant celle de l’été. Le grand pari de WSN Développement est ainsi d’abandonner la traditionnelle session de septembre pour se tenir du 30 juin au 3 juillet. Un choix qui va permettre à Mess Around de renouer avec l’international, pour Jean-Paul Le Roux. "Contrairement à ce que beaucoup pensent, nous ne sommes plus en phase avec le marché international, ni même avec le national", expliquait-il en septembre dernier. "On doit s’adapter à ce nouveau calendrier".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com