×
6 591
Fashion Jobs
GALERIES LAFAYETTE
Marketing Manager Pour Citynove H/F
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Coordinateur Travaux H/F
CDI · CLICHY
SMCP
Contrôleur de Gestion Fonctions Centrales & Logistique H/F
CDI · PARIS
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Executive Assistant & Project Coordinator H/F
CDI · PARIS
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
15 juin 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Metro vend les grands magasins Kaufhof au propriétaire de Saks Fifth Avenue

Par
AFP
Publié le
15 juin 2015

Préférant se concentrer sur ses super et hypermarchés, le géant de la distribution allemande Metro a vendu lundi ses grands magasins Kaufhof au canadien Hudson's Bay, propriétaire de la chaîne de luxe américaine Saks Fifth Avenue, qui pourrait faire son entrée en Europe.

Foto: DR


Pour 2,825 milliards d'euros, Hudson's Bay acquiert 106 grands magasins Galeria Kaufhof en Allemagne, 16 magasins de sport Sportarena et 16 grands magasins en Belgique sous l'enseigne Galeria Inno.

A cela, s'ajoutent différents centres de logistique et entrepôts, ainsi que le siège de Galeria Kaufhof à Cologne.

"D'un côté, c'est triste de voir partir Kaufhof, avec lequel nous avons été contents, de l'autre, c'est une étape très importante pour la transformation de Metro, car nous avons toujours su que nous devions nous concentrer sur d'autres domaines du groupe", a commenté le patron de Metro, Olaf Koch, lors d'une conférence téléphonique.

Le groupe, qui mise donc désormais sur les hypermarchés de gros Metro Cash & Carry, les chaînes d'électronique Saturn et Media Markt, et les supermarchés Real, espère retirer de cette vente un effet positif sur son résultat opérationnel (EBIT) d'environ 700 millions d'euros.

Une fois la vente bouclée, au troisième trimestre normalement, celle-ci doit aussi apporter au groupe allemand 1,6 milliard d'euros de flux de trésorerie et réduire sa dette de 2,7 milliards d'euros.

Cette cession est "définitivement une bonne nouvelle pour les actionnaires, particulièrement du fait de la réduction de la dette", a considéré Herbert Sturm, analyste chez DZ Bank. Olaf Koch a toutefois exclu le versement d'un dividende exceptionnel, préférant garder cet argent frais pour des investissements.

"Pendant plusieurs années, nous avons examiné avec attention le paysage européen du commerce de détail à la recherche d'une opportunité potentielle pour nous y développer et nous avons observé comment Galeria Kaufhof s'est appuyé sur ses bâtiments exceptionnels pour devenir le numéro un du grand magasin en Allemagne", a commenté le patron de Hudson's Bay, Richard Baker.

Saks Fith Avenue en Europe

Galeria Kaufhof, Inno et Sportarena continueront d'exister sous ces noms, avec "aucun changement significatif" en termes d'emplacements et d'effectifs (actuellement 21 500 salariés), ont assuré les deux groupes. Le patron de Hudson's Bay voit "une superbe opportunité de croître à la fois en Allemagne et en Europe", ne serait-ce que par des changements dans l'offre de produits, des rénovations...

"En plus, nous pourrions avoir l'opportunité d'ouvrir des magasins Saks Fith Avenue et Saks Off 5th via la présence que nous avons en Allemagne et Belgique", a ajouté Richard Baker.

Une fois Kaufhof intégré, Hudson's Bay comptera 464 magasins dans le monde, avec quelque 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le patron de Métro, Olaf Koch, a expliqué que l'offre retenue pour Kaufhof devait regrouper trois éléments: "une juste valeur de l'activité, la solidité de la structure financière de celui qui fait l'offre et l'existence d'un concept apportant un futur positif à Galeria Kaufhof".

Le choix de Hudson's Bay signe un revers pour la holding autrichienne Signa, propriétaire d'une autre chaîne de grands magasins allemands, Karstadt, qui selon le quotidien Handelsblatt avait aussi mis 2,9 milliards d'euros sur la table.

Aussi bien Kaufhof que Karstadt ont souffert du désamour des Allemands pour les grands magasins traditionnels, supplantés par les centres commerciaux aux multiples enseignes, sur le modèle des "malls" américains. Mais face à cette tendance, Metro a restructuré cette chaîne historique, avec plus de succès que Karstadt, qui, après avoir frôlé la faillite, demeure en crise.

Fondé en 1879 par Leonhard Tietz, un marchand qui proposait des vêtements de qualité pour des prix fixes à Stralsund, Kaufhof a vu ses grands magasins s'étendre progressivement dans toute l'Allemagne, souvent dans d'élégants immeubles en centre-ville.

Absorbé en 1996 par Metro, Kaufhof en était sa plus petite division. Ses ventes de 3,1 milliards d'euros l'an dernier pèsent tout juste 5 % du chiffre d'affaires du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.