×
5 826
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
ROUGEGORGE LINGERIE
Gestionnaire Acheteur(Euse) H/F
CDI · WASQUEHAL
JD SPORTS
Responsable Marketing Senior H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising France et International f/h
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Gestionnaire de Production
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Directeur Regional - Region Centre (H/F)
CDI · CLERMONT-FERRAND
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Regional - Est H/F
CDI · NANCY
CHLOE STORA
Responsable Marketing Digital / Communication
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
NATALYS
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Marketing France B2B (H/F) - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client et Marketing H/F
CDI · DIJON
CAMAÏEU
Juriste Immobilier H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES FEMME
Chef de Projet Moa Supply Chain - H/F
CDI · PANTIN
BONPOINT
Chef de Produit Développement Soin f/h
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
27 mai 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Michael Kors a bondi de plus de 30 % sur le dernier exercice

Publié le
27 mai 2015

Michael Kors continue son  développement, en ralentissant toutefois le rythme effréné de sa course. Sur son exercice décalé 2014-15, clos le 28 mars, la marque de luxe américaine affiche de nouveau des progressions à deux chiffres, mais les prévisions pour l’année en cours s’affiche certes en-dessous des attentes des analystes.

Et ceux-ci ont lourdement sanctionné le cours de bourse, en chute à deux chiffres. Une manière de s'interroger sans doute sur les chiffres à venir alors que la marque n'a pas à rougir, loin s'en faut, de ceux de l'an dernier.

Michael Kors


Michael Kors a vu son bénéfice net progresser de 13,4 % à 182,6 millions de dollars (167,7 millions d'euros) sur le quatrième trimestre, tandis que son chiffre d’affaires s’est élevé à 1,08 milliard de dollars (990 millions d’euros) contre 917 millions de dollars un an plus tôt, grimpant de 17,8 % (23,3 % à taux de change constants) sa plus faible croissance trimestrielle depuis son introduction en bourse en décembre 2011, selon les chiffres trimestriels publiés par la Maison.

Sur l’ensemble de l’exercice 2014-15, la griffe de luxe affiche un chiffre d’affaires de 4,37 milliards de dollars (4 milliards d’euros), bondissant de 32 % par rapport à 2013-14 (+34,3 % à taux de change constant). Sur l’exercice précédent 2013-14, la progression avait été de 52 %. Le résultat net s'élève quant à lui à 881 millions de dollars (810 millions d’euros), en hausse de 33,2 %.

« L'exercice 2014-15 marque une nouvelle année de croissance de plus de 30 % en termes de ventes et de bénéfices. Bien que confrontés à un certain nombre de vents contraires au quatrième trimestre, nous sommes satisfaits des très bons résultats obtenus dans tous les segments et régions géographiques. Ces résultats montrent la force de la marque et la capacité de ses produits de luxe à toucher les consommateurs du monde entier », commente dans un communiqué John Idol, le PDG de la société.

Les ventes nettes dans les magasins monomarques Michael Kors ont progressé de près de 34 % par rapport à l’exercice précédent à 2,1 milliards de dollars (1,96 milliard d’euros), avec des ventes en comparable en hausse de plus de 36 %. Les ventes en gros s’améliorent de près de 31 % à 2,06 milliard de dollars (1,9 milliard d’euros). Ses licences lui apportent 172 millions de dollars (158 millions d’euros), soit une hausse de 22,4 % du segment.

Par régions, l’Amérique du Nord reste le premier débouché de Michael Kors avec 2,77 milliards d’euros. Mais la croissance de la marque sur son marché domestique ralentit radicalement avec une hausse de ses ventes de 6,9 % sur l'ensemble de l’année, tandis que les ventes du 4ème trimestre en Amérique du Nord augmentent de 13,7 %, mais reculent de 6,7 % en comparable, à 840,5 millions de dollars (772 millions d’euros).

Sur ce même 4ème trimestre, l’Europe enregistre en comparable une baisse de 5,6 % (+11 % à taux de change constant) à 219,8 millions de dollars (202 millions d’euros). A périmètre non comparable, les ventes européennes bondissent de 33,5 %.

Sur l’ensemble de l’exercice, les ventes en Europe grimpent de 33,9 % (+47 % à taux de change constant) à 506 millions de dollars (465,5 millions d’euros). A noter les excellents résultats obtenus au Japon en 2014-15 avec une hausse des ventes de 34 %.  

Sur le dernier exercice, le groupe totalise 526 magasins et concessions contre 405 l’année précédente. Compte tenu des points de vente en franchise, la griffe comptabilise 728 boutiques dans le monde.
 
Pour le prochain exercice, le label américain mise sur un chiffre d’affaires situé entre 4,7 et 4,8 milliards de dollars, soit un chiffre inférieur par rapport aux attentes des analystes, qui tablaient sur une fourchette entre 4,7 et 5,05 milliards.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com