×
Publicités
Publié le
1 juin 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Michael Kors ralentit la cadence sur son dernier exercice

Publié le
1 juin 2016

Michael Kors continue son développement, en enregistrant toutefois une forte décélération par rapport aux exercices précédents qui étaient caractérisés par d’imposantes croissances à deux chiffres.

Sur son exercice décalé 2015-16 clos le 2 avril, la marque de luxe américaine affiche une progression de 7,8 %, à 4,71 milliards de dollars (4,217 milliards d’euros), contre une hausse de 32 % un an plus tôt. La croissance est néanmoins de 11,7 % à taux de change constant.

michaelkors.com

 
A noter aussi les résultats encourageants du 4ème trimestre avec des ventes en hausse de 10,9 % (+11,7 % à taux de change constant) et un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de dollars.
 
La rentabilité du groupe, en revanche, se détériore. Sur l’ensemble de l’exercice, le bénéfice net recule de 4,7 %, à 839 millions de dollars (751,2 millions d’euros), tandis que sur le 4ème trimestre, il se réduit de 3 %, à 177 millions de dollars (158,4 millions d’euros).

Dans un communiqué, le PDG de la société, John Idol, se réjouit des résultats de la fin de l’exercice « au-dessus des prévisions » avec « une croissance continue dans toutes les régions en dépit d’un marché retail difficile ».
 
Il affiche même un bel optimisme pour les prochains mois avec, à la clé, « de multiples opportunités de croissance, dont l’expansion de nos marchés internationaux, la croissance des e-shops, le développement de l’activité menswear et le lancement de la ligne Access d’accessoires technologiques endossables », avec pour commencer les montres intelligentes.
 
Les ventes nettes dans les magasins monomarques Michael Kors ont progressé de près de 12,2 % (+17,2 % à taux de change constant) par rapport à l’exercice précédent, à 2,4 milliards de dollars, avec des ventes en comparable en hausse de plus de 17,2 % contre +36 % lors de l’exercice précédent.
 
Les ventes en gros s’améliorent de près de 3,8 %, à 2,1 milliards de dollars (+6,8 % à taux de change constant). Ses licences lui apportent 173,3 millions de dollars, soit une hausse de 0,9 % du segment contre +22,4 % un an plus tôt.
 
Par régions, l’Amérique du Nord reste le premier débouché de Michael Kors avec 3,5 milliards de dollars sur l'ensemble de l’exercice (+2,5 % par rapport à l’année précédente), tandis que les ventes du 4ème trimestre dans son marché domestique augmentent de 4,6 % (+5,1 % à taux de change constant), à 879,1 millions de dollars.
 
A signaler l’important changement de stratégie en Chine avec l’acquisition de l’exclusivité de sa licence sur la Grande Chine pour 500 millions de dollars. Ce marché, où Michael Kors compte 97 points de vente en Chine, Hong Kong, Macao et Taïwan, a généré un chiffre d’affaires de 197 millions de dollars sur le dernier exercice. Grâce à cette opération, le groupe prévoit près de 200 millions de dollars de rentrées supplémentaires à partir de l’exercice 2017.
 
Sur le 4ème trimestre, l’Europe enregistre une hausse de 15,6 % (+18,1 % à taux de change constant), à 254,1 millions de dollars. Sur l’ensemble de l’exercice, les ventes en Europe grimpent de 12 %, à 990,3 millions de dollars.
 
Sur le dernier exercice, Michael Kors totalise 668 magasins et concessions contre 526 l’année précédente. Compte tenu des points de vente en concession et en franchise, la griffe comptabilise 869 boutiques dans le monde.
 
Pour le prochain exercice 2017, le label américain prévoit un chiffre d’affaires en ligne avec celui du dernier exercice et des ventes en baisse à magasins comparables. Le bénéfice par action ajusté annuel devrait se situer entre 4,56 et 4,64 dollars. Michael Kors annonce aussi son intention de racheter pour 1 milliard de dollars de ses propres actions.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com