×
Publicités
Publié le
16 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Missguided signe un accord de poids au Moyen-Orient

Publié le
16 mars 2018

Les acteurs britanniques de l'e-commerce mode et luxe verrouillent actuellement leur potentiel au Moyen-Orient. Après le spécialiste du luxe Farfecth qui a signé un accord avec le groupe Chalhoub, c'est Missguided qui a révélé la signature d'un partenariat. Le site et marque fast fashion, créé par Nitin Passi, déploie un vaste plan d'expansion sur les principaux marchés du Moyen-Orient, notamment les Émirats arabes unis, le Qatar, l'Arabie saoudite, le Koweït, Bahreïn, la Jordanie, le Liban et l'Égypte, via son nouvel accord avec Azadea Group.

Un magasin Missguided à Londres - Missguided


La société de mode britannique, spécialiste de la livraison de mode accessible à l'attention des millennials, a confié au groupe d'étendre la « portée expérientielle » de Missguided avec une offre multicanale au niveau régional.

« Nous sommes ravis de présenter Missguided au Moyen-Orient avec une expérience de fast fashion avant-gardiste et créative, a annoncé Nitin Passi, qui est toujours PDG de Missguided. Aux côtés de notre partenaire Azadea, nous offrirons un parcours de shopping à plusieurs entrées avec des concepts mode uniques pour chaque moment de la vie. »

Azadea opère au Moyen-Orient et en Afrique du Nord depuis 40 ans et possède et exploite actuellement plus de 50 concepts de franchises comme Mango, Jules, les enseignes d'Inditex, Pimkie ou Salsa.

« Nous sommes fiers d'être le partenaire choisi pour établir la présence de Missguided à travers le Moyen-Orient, a expliqué dans un communiqué Saïd G. Daher, son directeur général. La livraison de concepts différents a été notre mission principale au cours des 40 dernières années et nos partenaires sont essentiels pour y arriver. »

Missguided a connu une croissance rapide depuis son lancement en 2009, aidé par sa proposition millennials, son ton ironique et l'ouverture de ses deux premiers magasins physiques dans les principales destinations de shopping au Royaume-Uni en 2016 et 2017.

Avec jusqu'à 500 nouveaux modèles chaque semaine, les collections de Missguided sont inspirées des défilés, mais aussi des réseaux sociaux, du street style et de la culture populaire. Les ventes ont bondi de 75 %, pour atteindre 205,8 millions de livres (233 millions d'euros), au cours de l'exercice 2016-17 qui a pris fin en mars 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com