×
Publicités
Publié le
10 juin 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Molly Bracken se lance dans le made in France

Publié le
10 juin 2014

D'habitude positionnée sur le segment petit prix, la marque féminine Molly Bracken va ajouter une nouvelle corde à son arc. La griffe fondée par Julian et Catherine Sidonio en 2008 veut ainsi participer à sa manière à la problématique de la relocalisation en proposant une nouvelle gamme fabriquée en France. Il s'agira d'une capsule de robes pour le printemps-été 2015, plutôt du soir, naturellement plus haut de gamme que le reste de l'offre.

Molly Bracken et Mini Molly printemps-été 2014.


"L'atout du made in France c'est la qualité, donc nous voulons pousser ce curseur le plus loin possible avec la capsule. Elle sera plus chère que la collection principale bien sûr, mais nous voulons tenir notre rapport qualité/prix", affirme Julian Sidonio. En moyenne, une robe d'été de la collection principale est vendue entre 50 et 60 euros. L'objectif de cette ligne spéciale est également de recruter une nouvelle clientèle avec son positionnement plus élevé et un réseau de revendeurs un peu à part. Ni prix ni modèles n'ont encore été dévoilés, puisque la présentation de la capsule sera faite à l'occasion du prochain Bread & Butter, du 8 au 10 juillet à Berlin.

"Nous investissons beaucoup sur les marchés allemand et scandinave, et du coup sur ce salon, affirme le dirigeant de la marque aux 2500 points de vente multimarques. Notre présence y sera plus forte, aux côtés des grandes marques dans le hall principal", ajoute-t-il.

Avec un millier de points de vente, la France a aujourd'hui atteint son potentiel maximum, mais de nouveaux pays connaissent une belle croissance, comme le Portugal.

Le marché lusitanien a d'ailleurs vu ouvrir deux premières boutiques en propre ces dernières semaines, dans des centres commerciaux de Porto et Lisbonne. C'est la troisième ouverture monomarque de Molly Bracken, après une première à Madrid en 2011, aujourd'hui révolue. Mais aucun projet retail n'est pour l'instant programmé sur son principal marché, la France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com