×
Publicités
Auteur :
Publié le
1 déc. 2011
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Morocco Mall: un centre XXL

Auteur :
Publié le
1 déc. 2011

Le Morocco Mall mêle l’Occident et l’Orient, l’océan et la terre, les premiers prix et le luxe. Le centre commercial, qui ouvre ses portes ce lundi à Casablanca, est un ovni commercial qui s’étend sur 250 000 mètres carrés dont 70 000 réservés à la vente.

Morocco Mall
Coupole Galeries - Photos Morocco Mall


L’édifice est long de 620 mètres. Un ovni qui s’est posé sur la corniche de Casablanca, "notre promenade des Anglais". "Le mall est unique de par sa localisation face à l’océan et le restera sans doute encore un certain temps de par le potentiel du marché. On y trouve de nombreuses enseignes internationales jugées attractives en raison de leur présence dans les médias et du fait que le marché en termes d’offre est encore limité. Zara n’est arrivé au Maroc qu’en 2005", commente Philippe de Fraiteur, en charge des projets chez Aksal.

Le groupe marocain est associé avec le géant saoudien Al Jedaie. Les partenaires ayant chacun apporté la moitié des 200 millions d’euros d’investissement. Le Morocco Mall impressionne du fait de son volume face à l’océan. Le design se veut avant-gardiste. La forme est inspirée d’un coquillage posée sur le sable. La forme en huit, comme l’infini, évite les angles morts et apporte une fluidité aux contours. "L’expérience est celle de marier en permanence l’extérieur et l’intérieur", commente Gianluca Gerosa, porte-parole de Design International, le cabinet d’architecture.


Morocco Mall

Côté marques, la surprise est moins forte. Excepté un souk miniature, le centre géant présente peu d’enseignes locales. Il ouvre d’ailleurs avec la Fnac et ferme avec Les Galeries Lafayette. Entre ces deux enseignes françaises, qui fêtent leur première implantation sur le continent africain (pour les Galeries Lafayette, il s’agit d’un retour), les chalands peuvent venir découvrir pas loin de 350 boutiques (600 marques recensées), essentiellement des enseignes internationales. En tête de liste, le groupe Inditex, dont Aksal, promoteur du mall, est d’ailleurs le partenaire au Maroc.

Le groupe espagnol étend toute son offre Zara, Zara Kids, Massimo Dutti, Üterque, Oysho … Mais, comme dans un centre traditionnel, s’y côtoient H&M, New Look, Banana Republic, Gap et de nombreuses enseignes françaises avec l’Occitane, Celio, Jennyfer, Catimini, Etam, … Et le sport avec City Sport, Planet Sport… De deux étages au départ, le mall passe à trois au centre. Un îlot luxe accueille comme "une perle dans une huître" Gucci, Fendi, Dior ou encore Louis Vuitton. Le luxe pèse 10% de l’offre, le haut de gamme 20% et le milieu de gamme au sens large les 70% restants.

Aksal, qui pilote Gap, New Look et Banana Republic, en a profité pour installer ses trois enseignes. Gap s’y étend sur près de 1000 mètres carrés. "Gap est mythique. Nous avons la même offre pour répondre aux attentes des consommateurs marocains. Il y a un appétit de consommation. A Casablanca, la classe moyenne émerge", commente Nabil Abou El Ainine, en charge du pôle retail d’Aksal. Et, certains responsables du promoteur avancent le chiffre de 10% comme la part des non marocains dans le visitorat.

Tout y est ou presque pour un mall d’une capitale économique. Restent à connaître le taux de transformation des 14 millions de visiteurs attendus par an, soit une moyenne de 40 000 par jour. "C’est un lieu de destination avec le shopping, l’aquarium, le cinéma…", commente-t-on chez Aksal.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com