×
Publicités
Publié le
6 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Moscow Mode Lingerie & Swim : une première chahutée par la crise russe

Publié le
6 févr. 2015

Les événements politiques et économiques n'auront pas été favorables au lancement de Moscow Mode Lingerie & Swim. Le secteur lingerie et bain du salon moscovite CPM, autrefois appelé Body & Beach, présentera son nouveau visage lors de la prochaine édition du 24 au 27 février prochains. Mais le contexte a freiné les effets des synergies créées grâce à la nouvelle joint-venture entre l'Igedo, organisateur du CPM, et Eurovet, organisateur du Salon International de la Lingerie, Mode City ou encore Curve, notamment.

La communication sur le salon lingerie et bain alliera l'ancien et le nouveau nom pour l'édition de février. Photo: CPM/MMLS.

L'organisateur français doit en effet apporter son expertise commerciale et son large carnet d'adresses pour permettre à ce secteur du salon CPM de grandir jusqu'à devenir un salon presque à part entière. Mais il a été particulièrement difficile de convaincre les marques internationales de venir exposer à Moscou au moment où le marché paraît très instable.

Les marques, qu'elles soient étrangères ou russes, seront donc au total moins nombreuses qu'espérées initialement : environ 70, contre 90 la saison dernière. Parmi les griffes internationales qui feront le déplacement, sont notamment annoncées Empreinte, Hanes, Hanro, Rosy, Variance, Mey, Lingadore ou encore Maison Close.

Pour donner une nouvelle dynamique à l'événement malgré ce contexte, Eurovet a mis en place un programme VIP. 200 acheteurs clés de la zone Russie et pays voisins sont ainsi invités tous frais payés sur ce Moscow Mode Lingerie & Swim, dans le cadre de l'Expocentre qui accueille le salon tout entier.

Le salon CPM dans sa globalité a également eu du mal à remplir ses allées autant que d'habitude, puisqu'il annonce 1 100 collections présentées, avec un peu moins de 600 exposants en tout, contre environ 700 l'année précédente. Côté visiteurs, ce ne sont pas moins de 19 000 personnes, très majoritairement russes, qui seront attendues cette saison encore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com