×
Publicités
Publié le
21 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

MySuelly veut passer un cap avec Superga Invest

Publié le
21 janv. 2015

En cinq années d'existence, la griffe MySuelly a réussi à se faire un nom. D'abord avec ses sacs, puis avec les chaussures, la marque parisienne haut de gamme s'est tissé un réseau d'une centaine de revendeurs multimarques. Mais il lui fallait désormais passer un cap, et c'est en ce sens que ses fondatrices étaient parties en quête d'investisseurs.

Visuel MySuelly printemps-été 15.


Et c'est donc Superga Invest et son fondateur, Alain Bréau, que Géraldine Cohen et Adélaïde Salvi ont trouvé. Leur nouvel allié depuis quelques semaines leur permet à la fois de dégager du temps car sa structure les conseille sur la partie administrative et juridique de leur activité, mais aussi de dégager des fonds évidemment.

Car l'objectif des deux fondatrices est désormais de se doter d'un flagship. Elles sont donc en recherche active d'un emplacement rive gauche avec l'espoir d'y ouvrir dès septembre 2015. En attendant, pour tester l'expérience retail, la marque va ouvrir des pop-ups en grands magasins, gérés en direct. Un test qui se fera via le Japon, avec son distributeur local.

Toujours dans l'optique de l'ouverture du flagship parisien, une nouvelle identité visuelle est en préparation pour la rentrée prochaine. Outre une vitrine et une image renouvelée nécessaires au rayonnement de la marque selon elles, MySuelly va également continuer à élargir ses gammes.

La saison automne-hiver 2015-16 verra plusieurs nouvelles catégories de produits apparaître. A commencer par l'homme. Les collections féminines de sacs, chaussures et petite maroquinerie, auront en effet bientôt leur pendant masculin. Une gamme qui est née avec la complicité d'un directeur artistique pour l'occasion : Ariel Wizman.

Des chapeaux, féminins et masculins feront également leur entrée dans les collections. « L'objectif, c'est vraiment d'être une marque d'accessoires au sens large, explique Géraldine Cohen. Tous les produits se répondent entre eux, nous voulons qu'une attitude MySuelly se dégage clairement », ajoute-t-elle.

La marque, qui voisine désormais avec Valentine Gauthier et Melinda Gloss dans le portefeuille de Superga Invest, a réalisé un chiffre d'affaires d'1,3 millions d'euros en 2014, dont 70 % à l'export. C'est majoritairement vers l'Asie que la distribution est en effet tournée, en attendant de trouver de nouveaux partenaires dans d'autres zones, comme le Moyen-Orient qui est ciblé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com