×
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 sept. 2007
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Naomi Campbell donne le coup d'envoi des défilés milanais

Par
AFP
Publié le
22 sept. 2007

MILAN (Italie), 22 sept 2007 (AFP) - La top model britannique Naomi Campbell a défilé samedi 22 septembre au premier jour de la semaine de la mode milanaise pour les collections femme du printemps-été 2008.


Naomi Campbell défile pour "Miss Bikini Luxe", le 22 septembre 2007 à Milan - Photo : Damien Meyer/AFP

Naomi Campbell a ouvert et clôturé la présentation de la collection de la maison "Miss Bikini Luxe".

La styliste Elena Miro et ses collections destinées aux femmes rondes avaient eu droit au premier défilé samedi 22 au matin pour présenter sa cinquième collection.

Les "grands" du prêt-à-porter italien entrent en scène lundi 24.

Quatre-vingt-dix défilés sont prévus jusqu'au 29 septembre sur les passerelles de la capitale de la mode italienne.

Après les journées de samedi 22 et dimanche 23 consacrées aux petites maisons de couture et aux stylistes qui montent, la journée de lundi 24 voit l'entrée en scène de Giorgio Armani, Trussardi, Just Cavalli, Gianfranco Ferré et de la très british griffe Burberry, habituée des passerelles milanaises.

Mardi 25, c'est au tour des collections Prada, Missoni, Bottega Veneta, La Perla ou encore Moschino, qui laissent la place mercredi 26 à Roberto Cavalli, Salvatore Ferragamo, Emporio Armani, Gucci et Alberta Ferretti.

Les maisons Gianni Versace, Emilio Pucci, Fendi et le designer britannique John Richmond prennent le relais jeudi 27, puis des petites griffes italiennes ferment le bal vendredi 28 et samedi 29 au matin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.