×
Publicités
Par
AFP
Publié le
10 sept. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Naomi Campbell lance un défilé pour aider les victimes des inondations

Par
AFP
Publié le
10 sept. 2007

LONDRES, 10 sept 2007 (AFP) - La top model britannique Naomi Campbell a annoncé lundi 10 setembre à Londres l'organisation d'un défilé de mode, dont les bénéfices seront destinés à venir en aide aux victimes des inondations catastrophiques survenues cet été en Grande-Bretagne.


De gauche à droite les mannequins Jodie Kidd, Naomi Campbell, Yasmin Le Bon et Elle Macpherson portant un T-shirt Burberry en édition limitée, le 10 septembre 2007 à Londres - Photo : AFP

Le mannequin britannique a précisé lors d'une conférence de presse qu'elle voulait profiter de la Semaine de la mode qui se tiendra la semaine prochaine dans la capitale britannique, pour organiser un défilé de mode à but caritatif, qui aura lieu le 20 septembre au Musée d'histoire naturelle.

L'ensemble des fonds levés sera reversé au Rotary club, pour soulager les victimes des récentes inondations.

"Nous avons le projet de créer à notre façon un rayon de soleil pour tous ceux qui ont été affectés par les terribles inondations en Grande-Bretagne", a déclaré la top model.

"Je n'étais pas en Grande-Bretagne quand les inondations ont eu lieu, a-t-elle précisé. Mais les images que j'ai vues à la télévision et dans les journaux étaient fortes et saisissantes, et elles m'ont vraiment touchée".

Naomi Campbell, qui avait déjà organisé un tel événement pour les victimes de l'ouragan Katrina, a rallié de nombreuses personnalités de la mode à son projet. Des mannequins comme Elle Macpherson ou Yasmin Le Bon défileront à ses côtés et un T-shirt "Fashion for relief" conçu par le directeur artistique de Burberry Christopher Bailey a été conçu spécialement pour l'événement.

La Grande-Bretagne a connu au début de l'été ses pires inondations en soixante ans, dans le nord et le centre-ouest de l'Angleterre. Les dégâts pourraient coûter trois milliards de livres (4,5 milliards d'euros) aux assureurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.