×
Publicités
Publié le
30 nov. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nathalie Balla (La Redoute) : « Nous allons tester notre offre mode aux Galeries Lafayette »

Publié le
30 nov. 2017

Lors du défilé présentant la collection printemps-été de La Redoute, sa codirigeante, Nathalie Balla, expose à FashionNetwork les différents axes de développement du véadiste, en passe s’être acquis par le groupe Galeries Lafayette. Le redéploiement retail (et connecté) de l’offre La Redoute occupe là une place de choix. 


Nathalie Balla a repris les rênes de La Redoute en juin 2014, avec Eric Courteille. - La Redoute

 
FashionNetwork.com : Vous ouvrez à Lyon en décembre un magasin La Redoute liant offre mode et maison. Allez-vous dupliquer ce concept ?

NB :
La boutique de Lyon-Grôlée est un test qui nous permet de créer pour la première fois un véritable univers La Redoute, qui matérialise notre positionnement lifestyle. Un point de vente qui possède une « serre digitale » permettant au client de retrouver toute l’offre sur tablette. Nous souhaitons en ouvrir plein d’autres en France, mais nous n’avons pas d’implantations concrètes à annoncer.


La serre digitale du magasin de Lyon, qui ouvrira début décembre. - La Redoute


FNW : Freinez-vous quelque peu votre volonté d’expansion dans l’attente de voir finalisé votre passage dans le giron du groupe Galeries Lafayette ?

NB :
Pas du tout. Le groupe rachète la stratégie qu’on leur a présentée. Ils sont là pour nous soutenir en ce sens et nous permettre d’accélérer, notamment côté physique. Après la déco (un corner de 100 m2 dans le magasin de Lyon Bron, ndlr), nous allons ainsi tester notre offre mode au sein d’un magasin Galeries Lafayette. Nous souhaitons également nous déployer à l’international : via l'e-commerce et par exemple la Brand Boutique, mais aussi physiquement dans les pays où nous sommes déjà présents sur le Web. Il n’est pas exclu que nous ouvrions des showrooms connectés - à l’image de celui de Lyon -, dans des grandes villes européennes comme Bruxelles, Londres ou Genève, par exemple.

FNW : La Redoute s’offre un défilé de mode dans un hôtel particulier parisien pour dévoiler sa prochaine collection. Pourquoi ce choix ?

Nathalie Balla :
C’est une première pour nous. Ce défilé caractérise une empreinte plus mode, une recherche de style plus forte cette saison, concrétisée par notre directrice artistique Rosemary Rodriguez. Un poste qui n’existait pas auparavant en tant que tel. La collection printemps-été 2018 est la première qui reflète réellement sa vision, il fallait marquer le coup et convier journalistes de mode et influenceurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com