×
5 398
Fashion Jobs
Publié le
29 juin 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nike met en avant sa croissance européenne

Publié le
29 juin 2016

Avec un chiffre d’affaires de 32,38 milliards de dollars sur son exercice clos fin mai, Nike enregistre une croissance annuelle de 6 %. Une performance qui a visiblement déçu les marchés financiers, notamment car la marque stagne sur le marché nord-américain et verrait ses parts de marché se réduire dans le basket-ball.

Les ventes de Nike progressent en Europe - Nike


En revanche, Nike reste en plein essor en Europe de l’Ouest. A taux de change constant, son chiffre d’affaires a progressé de 14 %. Après conversion, la hausse est de 3 %, à 5,884 milliards de dollars (5,304 milliards d’euros). La marque a vu son volet chaussure progresser de 14 % avant change, ses vêtements de 16 % et ses équipements de 8 %.

« Sur notre quatrième trimestre, tous les marchés ont progressé à deux chiffres et toutes nos catégories clés se sont améliorées avec en premier lieu le Sportswear, le Global Football et le Running, explique Trevor Edwards, président de la marque Nike. Et notre vente directe au consommateur a très bien fonctionné, progressant  de 26 % sur le trimestre. »

Ainsi, la zone d’Europe de l’Ouest fait encore partie des régions phares pour la croissance de la marque sur son exercice en cours. La progression de sa rentabilité sur place est bien entendu un argument fort pour appuyer ce développement. La marque annonce en effet que son bénéfice avant impôts et paiement des intérêts (Ebit) a atteint 1,434 milliards de dollars. Une hausse de 12 % par rapport à l’exercice précédent.

« Les fondations de notre marge en Europe de l’Ouest sont consistantes, explique Andy Campion. La région enregistre des croissances continues des prix de vente bruts moyens. Toutes nos régions bénéficient des initiatives que nous prenons sur la supply chain. Ce sont peut-être nos initiatives de production qui commencent à avoir un impact. Mais clairement, nos perspectives à long terme sont celles pour lesquelles nous avons le plus d’attentes. Nos initiatives, comme le développement de l’automation, couplées à l’impact d’un pétrole bas, ont eu une incidence sur nos coûts, en particulier matériels. »

Le Sportswear et Jordan en plein essor

Nike n’apparaît donc pas encore aux abois... Ses dirigeants se veulent sereins et le groupe peut s’appuyer sur plusieurs points forts. Sur son exercice 2016-17, Nike entend aussi se développer en Chine et sur les marchés émergents. En Chine, Nike affiche un chiffre d’affaires de 3,785 milliards de dollars, en hausse de 27 % avant change sur son dernier exercice.

Si le groupe enregistre des reculs sur plusieurs créneaux, comme le golf (-6 %) ou Converse, qui accuse un repli de 6 %, à 487 millions de dollars, il voit aussi le Sportswear, sa catégorie phare, progresser de 22 % avant changes, à 7,513 milliards de dollars.

Sur le dernier exercice, Jordan a aussi vu son chiffre d’affaires bondir de 21 %, à 2,753 milliards de dollars. Et le Swoosh a clairement annoncé miser sur la marque avec le développement de ses catégories de produits.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com