×
Publicités
Par
AFP
Publié le
20 févr. 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nike poursuit son concurrent Adidas pour violation de brevets

Par
AFP
Publié le
20 févr. 2006

BEAVERTON (AFP) - L'équipementier sportif américain Nike a porté plainte contre son concurrent allemand Adidas, l'accusant d'avoir violé ses brevets en utilisant en partie sa technologie de coussins d'air "SHOX" dans l'élaboration de certaines de ses chaussures.


Chaussure Nike SHOX

Selon la plainte déposée par Nike au Texas, les nouveaux modèles Kevin Garnett -du nom d'un basketteur américain- et A3 d'Adidas sont deux des collections de la marque aux trois bandes utilisant la technologie "SHOX", qui a succédé en 2000 à la célèbre technologie de coussins d'air "Nike Air".

"Malgré la protection des brevets de Nike, Adidas a créé des chaussures utilisant sa technologie", a déclaré jeudi le porte-parole de Nike Vada Manager.

Nike, aujourd'hui numéro un du marché de l'équipement sportif, a commencé à développer sa technique de coussins d'air il y a près de 20 ans, alors que son concurrent Reebok était leader du marché de la chaussure de sport.

Adidas, aujourd'hui numéro deux de la chaussure sportif, a achevé la semaine dernière son rachat pour 3,8 milliards de dollars de Reebok, se rapprochant ainsi de Nike en termes de chiffre d'affaire.


Semelle d'une chaussure Nike SHOX

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.