×
5 774
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
5 déc. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nike vend la marque Starter au groupe Iconix

Publié le
5 déc. 2007

Nike se sépare de sa griffe Starter. Rachetée il y a trois ans par le géant américain pour conquérir la grande distribution, la marque a finalement été vendue pour 60 millions de dollars au groupe Iconix Brand.


Starter collection 2007

Starter n’aura donc pas eu les résultats escomptés par Nike. Célèbre outre-Atlantique car titulaire des licences des ligues américaines de baseball, de hockey, de football, ainsi que de la National Basketball Association, elle est le principal concurrent de la griffe Mitchell & Ness, elle aussi présente auprès des fédérations sportives et récemment acquise par Adidas.

Distribué sur le réseau de l’Américain Wal-Mart, Starter avait été rachetée en 2004 par Nike au groupe Exeter Band, et était depuis lors la plus petite entité du portefeuille de l’équipementier, derrière Converse, Cole Haan, Hurley et Nike Golf.

« Avec Nike, Starter a significativement renforcé son empreinte, sa conception des produits, et son champ de développement, explique Mark Parker, président et PDG de Nike. C'est une décision difficile de se priver d’une entreprise, mais nous avons trouvé l'acheteur qu’il faut, et c'est le bon choix pour Nike. Iconix est un meneur et développeur de marque très respecté ».

Sur le marché américain, Iconix est en effet loin de passer inaperçu. Avec des licences comme Candie’s, London Fog, Ocean Pacifique, Roca Wear, OP, Charisma ou encore Bongo, le groupe est de longue date bien implanté dans la grande distribution nord-américaine.

Depuis septembre dernier, le groupe a d’ailleurs renforcé sa collaboration avec Wal-Mart, en s’accordant avec l’enseigne sur la distribution d’Ocean Pacifique. Une connexion qui devrait une nouvelle fois s’élargir avec l’arrivée de Starter dans le giron d’Iconix.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler avec Wal-Mart sur ce projet. Avec leur réseau et notre expertise de marketing, Starter a le potentiel de devenir l’une des plus grandes griffes de vêtements et de chaussures sportswear au monde, se félicite Neil Cole, PDG d'Iconix. Starter est une marque incontournable qui va diversifier notre portefeuille d’habillement, et nous emmener vers le sportswear ».

Nike pourrait annoncer prochainement la revente d’une autre de ses marques. Le groupe souhaite en effet « optimiser » son portefeuille. Une stratégie qui signifie d’un côté l’acquisition de marque forte, comme ce fut dernièrement le cas d’Umbro, et de l’autre l'éventualité d’une revente de sa griffe Nike Bauer Hockey, à l’heure actuelle étudiée par la direction du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com