×
Publicités
Auteur :
Publié le
31 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Norton se lance dans le textile avec Pepe Jeans

Auteur :
Publié le
31 juil. 2015

Pepe Jeans lance Norton dans l'habillement. Le groupe espagnol, déjà à la tête de sa marque éponyme et de Hackett London, lance avec le printemps-été 2016 la première collection Norton, du nom de la marque historique britannique de motos, née à la fin du 19ème siècle et qui a eu pour fans Steve McQueen ou encore Clint Eastwood.

Norton se lance dans la mode avec l'été 2016.


Le groupe, propriété depuis février 2015 de M1 (déjà derrière Façonnable) et de L Capital Asia, vient de signer la licence vêtements dont la durée initiale est de dix ans et le territoire le monde.

« C’est une ligne authentique qui touche une clientèle plus haut de gamme que Pepe. Dans un premier temps, il n’y aura pas de vêtements techniques », commente Philippe Atlani, directeur de la filiale française. En Europe, le lancement a été effectué essentiellement à Paris, à Madrid et à Milan ainsi qu’en Allemagne, au Portugal et aux Pays-Bas.

La collection, mixte, comporte de 80 à 100 pièces avec des blousons, des t-shirts, des chemises et pantalons. Le prix de vente public d’un blouson oscille ainsi de 350 à 390 euros, celui d’un jeans de 110 à 140 euros ou encore celui d’un t-shirt de 35 à 45 euros.

L’idée en France serait de toucher une centaine de clients dans un premier temps. « Nous ne visons pas les magasins de moto en tant que tels, mais les magasins de mode qui référencent par exemple du Barbour ou du Deus ex Machina, Belstaff, Edwin... », précise-t-on chez Pepe. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com