×
4 931
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
12 déc. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

One Nation Paris plus premium que luxe

Publié le
12 déc. 2013

Si One Nation Paris, l’outlet de l’Ouest parisien ouvert par Catinvest à Clayes sous Bois près de Plaisir a été inauguré ce 10 décembre, c’est le 4 décembre que ce nouvel équipement a ouvert au public.

Selon le promoteur, il a reçu sur ses cinq premiers jours d’ouverture quelque 80 000 visiteurs. L’idée n’est pas de faire le forcing au démarrage même si, évidemment, tout client est le bienvenu juste avant Noël.

Philippe Catteau lors de l'inauguration


Mais l’objectif manifestement est que le centre prenne sa pleine mesure au printemps prochain. C’est d’ailleurs début mars que seront mises en place les navettes entre le nouvel outlet et Paris centre.

Il est vrai que la peinture est à peine sèche à Clayes sous Bois et même le soir de l’inauguration un architecte affirmait que lui n’aurait pas ouvert un tel équipement avec des accès aussi peu terminés. Évidemment, il était impossible au promoteur de repousser une ouverture intervenue déjà avec 15 jours de retard sur le planning prévu. Juste avant les fêtes de fin d’année et les soldes !

La soirée d'inauguration (au fond le futur emplacement d'Armani)


Côté enseignes, One Nation offre aujourd’hui 80 boutiques ouvertes sur 112 attendues au total. Le rez-de-chaussée consacré à la mode et au sport est bien rempli.

On ne peut pas en dire autant de l’étage qui, selon Bertrand Catteau lui-même, qui dirige Catinvest avec son frère Philippe, est occupé à 50 %. Mais ce taux d’occupation devrait selon le même Bertrand Catteau passer à 70 % assez rapidement.

De fait, toutes les enseignes ayant signé n’ont pas ouvert encore. C’est le cas d’Armani et de Cacharel par exemple à l’étage premium et luxe.

Globalement, les signatures vont bon train. Par exemple, One Nation vient de conclure avec The North Face et Antik Batik. Deux marques qui correspondent bien au positionnement actuel dominé par, en mode, Zadig & Voltaire, Agnès b., Petit Bateau, etc. Et, en sport, Lolë, Rossignol, Quiksilver, etc. Sans oublier en sportswear, Levi’s, Pepe Jeans, etc.

Plus circonspects étaient certains invités sur la mise en avant du positionnement luxe de One Nation. Plus un coup de com qu’une vraie définition du centre, entendait-on. Certes, pas de Prada ou Dior à l’horizon à Clayes sous Bois. Mais sans nul doute nombre de marques que le consommateur d’outlet jugera Premium.

Enfin évidemment ce n’est qu’au printemps prochain que commencera la vraie communication de One Nation auprès de la clientèle touristique fort nombreuse en Ile de France à ce moment-là.

La communication de démarrage de One Nation


Aujourd'hui, le centre a surtout communiqué via internet, "70 % du budget", souligne Stéphane Kélian, en charge du marketing communication, via des sites comme Auféminin.com, lemonde.fr, l'Express, etc. Des pages ont été prises aussi dans des magazines. Elle, par exemple, dans les éditions du 6 et du 13 décembre, et de l'affichage géographiquement ciblé.

On sait que le centre table aussi sur l’implantation non officielle mais bien réelle de l’enseigne Galeries Lafayette pour attirer cette partie de la clientèle. Celle-ci doit intervenir en septembre 2014. Une équipe Galeries Lafayette était d’ailleurs bien présente à l’inauguration du 10 décembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com