×
Publicités
Publié le
30 janv. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Öny, le streetwear chic mixant denim et wax

Publié le
30 janv. 2017

Depuis deux ans, la créatrice diplômée d’Esmod, Audrey Jouanny, propose à travers sa griffe Öny des silhouettes hybrides aux pièces fortes, mélangeant les motifs colorés de l’étoffe traditionnelle africaine, le wax, au côté brut du denim.


Looks de la collection automne-hiver 2016-2017 - Öny


Inspirée par un voyage à Londres, Audrey Jouanny est adepte des coupes amples et d’un prêt-à-porter confortable. Un style qu’elle a voulu transposer à sa griffe streetwear haut de gamme. Les pièces, chemises longues, pantalons, tops, vestes, peuvent souvent convenir autant au vestiaire masculin que féminin. Une réelle volonté de la créatrice qui entretient une image mixte.

Aujourd’hui chaque vêtement est réalisé à la main en France mais l’équipe s’apprête à débuter une production en série afin d’étendre son réseau de distribution, tout en souhaitant maintenir son niveau de qualité.

Pour l'heure, les silhouettes Öny sont uniquement vendues sur l’e-shop éponyme et lors de ventes éphémères de créateurs, avec des tarifs allant de 200 à 700 euros.

L’objectif  "est de se faire un nom sur Paris puis petit à petit à l’étranger" selon les représentants de la griffe. Pour y parvenir, ils visent les concept-stores parisiens à l’image de l’Eclaireur, Merci, Tom Greyhound ou encore The Broken Arm.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com