×
5 196
Fashion Jobs
LACOSTE
Responsable Cdg Wholesale et Corporate - CDI f/h
CDI · PARIS
LACOSTE
Contrôleur de Gestion Wholesale et Corporate - CDI f/h
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Marseille Saint Ferréol
CDI · MARSEILLE
CONFIDENTIEL
Manager Des Ventes (f/h) - Marseille Les Terrasses du Port
CDI · MARSEILLE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
PANDORA FRANCE
Responsable Régional Sud Est
CDI · NICE
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Aix en Provence
CDI · AIX-EN-PROVENCE
HERMES
CDD - Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Grand Nord H/F
CDI · LILLE
CASAMANCE
Charge d'Affaires/ Prescripteur Quart Sud Est H/F
CDI · LYON
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Agen (47) H/F
CDI · AGEN
SMCP
Trésorier.e International H/F
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Agen
CDI · AGEN
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
IZIPIZI
Juriste Junior (H/F)
CDI · PARIS
DEPECH'MODE COUTURE
Coordinateur Retail Luxe H/F
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Service Client B2B (Adv) Sous Sap
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Commercial.e Grands Comptes Wholesale France Benelux
CDI · PARIS
RIU PARIS
Directeur de Region - Grand Est
CDI · PARIS
LIVY
Traffic Manager
CDI · ARRONDISSEMENT DE BOULOGNE-BILLANCOURT
LIVY
Responsable Marketing Digital
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
Publicités
Par
AFP
Publié le
30 juin 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Orchestra affiche 33 millions d'euros de pertes annuelles

Par
AFP
Publié le
30 juin 2017

Le spécialiste des vêtements pour enfant Orchestra a annoncé vendredi une perte nette de 33,6 millions d'euros pour son exercice clos fin février et décidé de changer de directeur financier, avec pour objectif de retrouver d'ici 2020 sa rentabilité perdue.

Orchestra.com


La situation comptable d'Orchestra s'est encore dégradée, avec une plongée dans le rouge au premier semestre (-7,7 millions d'euros), en raison d'une hausse de ses charges. En 2015-2016, le groupe avait dégagé un bénéfice de 17,7 millions.

Malgré une activité en progression de 8,7 %, à 608,3 millions d'euros, le taux de marge brute recule de 2,8 points à 49,9 % (soit 303,4 millions d'euros), en raison d'un « effet de change euro/dollar négatif » et d'un « retard » dans les économies escomptées sur certains achats, explique Orchestra dans un communiqué.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) chute de 26 %, à 37,4 millions d'euros, soit 6,2 % des ventes contre 9 % l'année précédente. Une baisse liée à l'accroissement du parc de magasins, passé en un an de 260.000 à 293.000 mètres carrés, entraînant une « progression sensible » des frais d'exploitation.

Les résultats sont en outre plombés par « des provisions importantes » pour la restructuration du siège de la filiale belge Prémaman, des fermetures de magasins en Arabie saoudite ou encore des « litiges fournisseurs ».

S'y ajoutent des « charges non récurrentes », en particulier pour le rachat du groupe américain Destination Maternity et la « réorganisation de l'activité puériculture », dont les ventes ont fortement progressé sur un an.

Qualifiant l'année écoulée d'« exercice charnière », Orchestra se fixe pour « priorité l'amélioration de la rentabilité pour retrouver une trajectoire de performance solide », avec un objectif d'Ebitda de 9 % des ventes « à l'horizon 2020 ».

Ce défi sera confié à un nouveau directeur financier, le conseil d'administration du groupe ayant relevé de cette fonction Jacques Blanchet jeudi « avec effet immédiat », de même que le directeur délégué chargé de l'activité « puériculture », Stéphane Mangin.

Jacques Blanchet a été remplacé par Stefan Janiszewski, jusqu'alors contrôleur financier de Royal Canin, filiale du géant agro-alimentaire américain Mars, et auparavant directeur financier du groupe français de spiritueux Pernod Ricard.

Orchestra avait déjà changé de directeur général en décembre, confiant ce poste à Thomas Hamelle, ancien directeur de l'exploitation du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.