×
Publié le
3 mars 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

OTB (Diesel) progresse de 2 % en 2015

Publié le
3 mars 2016

Pour OTB (Only The Brave), 2015 s’inscrit encore comme une année de transition après l’importante restructuration de sa marque phare Diesel, représentant 65 % de ses ventes totales. Le nettoyage opéré notamment auprès de son réseau de vente en gros s’est traduit par un manque à gagner de 100 millions d’euros, indique l'entreprise dans un communiqué.

Maison Margiela a défilé mardi avec la collection automne/hiver 2016-17 - © PixelFormula


La holding de Renzo Rosso, qui détient, au-delà de sa marque de denim Diesel, Marni, Maison Margiela et Viktor & Rolf, Diesel Kid, ainsi que le fabricant Staff International, clôture ainsi l’année 2015 en ligne avec 2014 (+2 %) avec un chiffre d’affaires de 1,590 milliard d’euros contre 1,560 milliard un an plus tôt.

Le groupe s’inscrit en revanche en net recul du point de vue des résultats avec un bénéfice net de 3,5 millions d’euros contre 5,5 millions en 2014 (-36 %) et un résultat brut d’exploitation (Ebitda) de 74 millions d’euros en 2015 contre 117,4 millions d’euros un an plus tôt (-37 %).

L’an dernier a été marqué notamment par la création du site marchand unique de Diesel, qui « a enregistré dès son lancement une croissance à deux chiffres », souligne le groupe dans son communiqué, tout en rappelant le renouvellement de sa licence de montres avec Fossil, dont le chiffre d’affaires pèse autour de 200 millions d’euros.

Ce sont les marques de luxe qui ont permis surtout à OTB d’équilibrer ses comptes « avec des taux de croissance à deux chiffres », a indiqué le CEO, Riccardo Stilli, à MF Fashion. Avec l’arrivée en 2014 de John Galliano à sa direction créative, Maison Margiela a vu notamment ses ventes bondir de 30 %, confiait récemment Renzo Rosso.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com