×
Auteur :
Publié le
7 nov. 2012
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Oxbow face à l’incompréhension des salariés

Auteur :
Publié le
7 nov. 2012

Oxbow, qui a annoncé mi-octobre aux salariés la mise en place d’un plan social, est depuis le rachat en 2005 par le groupe Lafuma en situation de marque sans positionnement fixe.


"A chaque nouveau directeur général son positionnement", résume-t-on à Mérignac. Eric Bonnem et l’urbain, Matthieu Bazil et la cible des 15 -20 ans et, depuis quelques mois, Baptiste Caulonque, qui veut revenir aux sources en ciblant les trentenaires.

Surtout, les salariés, qui ont l’impression d’avoir été au début la vache à lait du groupe drômois en devant passer par la centrale d'achats commune, subissent des baisses d’effectifs continues. "Nous sommes conscients des difficultés à faire repartir les ventes et aussi de celles du milieu du surf. Mais, à chaque nouveau directeur, la stratégie change. Entre des licenciements et les ruptures, nous sommes passés en 2008 de 183 personnes à 147 actuellement et donc aujourd’hui le plan concerne 38 postes", commente Isabelle Cantonny, déléguée FO et secrétaire du comité d’entreprise, qui précise que les prochains rendez-vous sont les 16 et 29 novembre.

"Le groupe Lafuma s’est développé par la croissance externe. Mais, il a davantage racheté des marques que des entreprises. Chez Eider, il y a eu de nombreux licenciements. Idem pour le Chameau, qui vient d’être revendu à des financiers", partage-t-elle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com