×
Publicités
Publié le
9 nov. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Oxford Industries change de PDG

Publié le
9 nov. 2012

Une page se tourne chez Oxford Industries. Après 35 ans à la tête du groupe américain, Hicks Lanier, son PDG, passe le relais. A compter du 1er janvier 2013, c’est Thomas Chubb, actuel membre du conseil d’administration qui prendra les rênes. Hicks Lanier, ne quitte pas totalement le groupe puisqu’il restera le président du conseil d’administration.

Tommy Bahama, marque forte du groupe Oxford Industries.

"Il a superbement dirigé la société dans les périodes de défis et changements qui ont émaillé sa longue carrière, précise Jenner Wood, qui est à la tête du conseil de direction du groupe. Il y a plus d'une décennie, il a façonné la stratégie fondamentale Oxford en faisant migrer le groupe de ses racines historiques en tant que fabricant pour du "private label" vers ce qu'elle est aujourd'hui: une société qui repose sur la fondation solide de ses propres marques Lifestyle réputées".

Oxford Industries possède aujourd’hui Ben Sherman, mais aussi les marques Tommy Bahama, Lilly Pulitzer, Oxford Golf, Arnold Brant et Billy London, ainsi que des licences pour Kenneth Cole, Geoffrey Beene, Dockers et Ike Behar.

Hicks Lanier était dans la société depuis 48 ans. Il va donc transmettre le flambeau à Thomas Chubb, entré dans le groupe en 1988 en tant que stagiaire puis intégré en tant qu’avocat d’entreprise. Il avait depuis 2009 un titre de président au sein d’Oxford Industries et suivait de près les activités des marques Lilly Pulitzer, Ben Sherman et Lanier Clothes.

"Tom a joué un rôle central dans nos plans stratégiques et opérationnels, en particulier au cours de la dernière décennie, a souligné Hicks Lanier. Celle-ci était charnière car nous avons évolué en société axée sur nos marques. Il a fait preuve d'un leadership clé dans toutes les transactions importantes que nous avons réalisées au cours de cette période, à partir de l'achat de Tommy Bahama en 2003 jusqu’à l'acquisition de Lilly Pulitzer en 2010".

Pour l’ensemble de l’exercice 2012, le groupe table sur un chiffre d’affaires de 850 à 865 millions de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com