×
Publicités
Publié le
16 janv. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paolo de Cesare (Printemps): "Avec nos propriétaires, nous sommes encore en lune de miel"

Publié le
16 janv. 2014

Le patron du Printemps, racheté l’an dernier par Divine Investments, un groupe qatari, a reçu FashionMag.com à l’occasion d’une visite guidée de sa nouvelle unité, inédite en son genre, dans une ancienne galerie du Carrousel du Louvre. Retrouvez l’interview dans son intégralité sur FashionMag Premium.

Retrouvez l'intégralité de l'interview sur FashionMag Premium. Photo PixelFormula




FashionMag.com: Comment se passe votre relation avec vos nouveaux propriétaires qataris ?

Paolo de Cesare: Nous sommes encore dans notre période "lune de miel" (rires, ndlr). C’est un moment très agréable, un changement dans la continuité. Nos nouveaux propriétaires sont totalement dévoués à la réussite des projets stratégiques du Printemps, et ils nous soutiennent de façon très généreuse. Nous ne serions pas en mesure d’ouvrir de cette façon sans leur apport, même si le projet est en cours depuis des années.

FM: Ce soutien a-t-il facilité la finalisation de l’ouverture au Louvre ?
PdC: Non seulement leur soutien a accéléré l’ouverture, mais il se ressent aussi dans la qualité d’exécution des travaux et de la réalisation du concept final. Et tel sera aussi le cas à Marseille, notre prochain projet d’ouverture. Sans nos nouveaux propriétaires, nous marcherions peut-être sur du parquet aujourd’hui et non du marbre ici (rires, ndlr).

FM: Songez-vous à reproduire ce modèle ailleurs ?
PdC: Trouver un endroit comme le Carrousel du Louvre, qui voit passer 10 millions de visiteurs par an, c’est assez unique… à moins peut-être d’ouvrir un grand magasin au Vatican (rires, ndlr) ! Seul un emplacement aussi prestigieux justifie selon moi d’ouvrir un concept tel que celui-ci.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com