×
Publicités
Publié le
17 févr. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Patagonia, lauréat de la 6e édition du trophée EDC "Ethique et Gouvernance"

Publié le
17 févr. 2008

Etre une grande entreprise de fabrication et œuvrer à la préservation de son environnement tant social que naturel : c’est pour ce défi ambitieux que Patagonia a été récompensé le 5 février dernier du trophée EDC "Ethique et gouvernance". Concourant dans la catégorie "Grande entreprise étrangère", le fabricant de prêt-à-porter et d’équipement de sports d’outdoor est monté sur la scène du théâtre Marigny pour recevoir son prix des mains de Stephen Dunbar-Johnson, éditeur de l’International Herald Tribune.



Sous la présidence de Jean-Pierre Raffarin depuis sa création en 2002, ce trophée récompense chaque année l’esprit d’entreprise, le dépassement de soi et le sens des responsabilités. Pour cette 6e édition, l’Américain était en lice avec son cousin britannique Sainsbury’s, un géant de la distribution alimentaire au Royaume-Uni.

Présidé par Alain Dominique Perrin, président de l'EDC (l’Ecole des Cadres et des Dirigeants d’entreprise, ndlr) et administrateur de Richemont, le jury a salué « sa bonne gouvernance d’entreprise », « son management généreux » ainsi que ses multiples actions en faveur de la protection de l’environnement. Et ce n’est pas la première fois que l’Américain est recompensé pour son sens des responsabilités. En 2003 déjà, il recevait le prix "Découverte" Admical - Fondation de France pour sa politique de mécénat environnemental.

Depuis plus de vingt, Patagonia joint l’acte à la parole. L’entreprise consacre chaque année un pourcentage de son chiffre d’affaires ou de ses bénéfices à la préservation de la biodiversité. Et loin de s’essouffler, elle compte employer d’ici à 2010 uniquement des matières biologiques ou recyclées.

L’environnement fut le fil d’Ariane de cette 6ème édition des Trophées. Pour preuve, les deux autres lauréats. JCDecaux, le leader du panneau d’affichage, concourant dans la catégorie "Grande Entreprise française", a séduit avec sa charte éthique de gouvernance et ses actions humanitaires et environnementales. Ensuite, ce fut au tour d’Atalante pour les "Entreprises de taille moyenne". Tour-opérateur spécialiste des randonnées et trekking dans le monde, la société a initié de nombreux projets pour un tourisme éco-responsable. Elle est également à l’origine de la "Charte Ethique du voyageur". Enfin, l’artiste aux multiples talents, Line Renaud, s’est vu élire "Entrepreneur d'une passion" par les 1 000 étudiants de l’école.

Par Emilie-Alice Fabrizi

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com