×
Publicités
Publié le
8 mars 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Patrick Lifshitz (Hobbs) lance une ligne de pulls cachemire à motifs sous son nom

Publié le
8 mars 2012

Hobbs fait partie depuis 1982 des endroits références à Paris où acquérir des cachemires haut de gamme, et aussi d’autres produits d’habillement et d’accessoires. Les collections sont diffusées à travers trois magasins à l’enseigne (rue Pierre Charron, avenue Victor Hugo et boulevard Saint-Germain). Parmi ces collections de maille, s’appuyant sur une large palette de couleurs (une cinquantaine), des pulls tissés ou imprimés comme Mickey en 1984, Snoopy en 1986, Paddington en 1989, etc. "J’ai été le premier à proposer des produits de ce type", souligne Patrick Lifshitz, fondateur de Hobbs Cashmere.


Patrick Lifshitz, fondateur de Hobbs et de la marque... Patrick Lifshitz

C’est ce qui vient de conduire ce chef d’entreprise qui conçoit lui-même les collections Hobbs à lancer une nouvelle marque sous son nom avec l’objectif de commercialiser une ligne de pulls à motifs revisités dans le monde entier. Il n’était pas possible de le faire à partir de la marque Hobbs dont le nom n’est pas déposé partout.

Patrick Lifshitz a déjà une belle liste d’accords pour étendre la gamme de ses motifs. Avec les Beatles, Madonna, le Che, les Sex Pistols, Pink Floyd, Smiley, etc. Mais aussi un pull avec une feuille de cannabis, une autre avec Peace & Love, un pull camouflage, etc. Les mêmes motifs sont repris sur des étoles, commercialisées en deux dimensions: 1mx1m, 2mx80cm. Les prix vont de 300 euros pour des étoles en cachemire-modal à 750 euros pour les pulls. A titre de comparaison, la collection Hobbs propose des pulls allant de 300 euros à 9000 euros (un pull en huit fils cachemire doublé de vison rasé).


Patrick Lifshitz signe des pulls en cachemire à motifs

Cette fois, la diffusion passera par le wholesale. Déjà, quelques produits Patrick Lifshitz étaient présents sur le stand de Achille Pinto, fabricant italien de Côme de la marque, à la dernière session du salon Première Classe. Les pulls de Hobbs sont fabriqués en Ecosse, ceux de Patrick Lifshitz donc en Italie.

Pour cette ligne, Patrick Lifshitz envisage aussi le lancement d’un site de e-commerce. Et même, pourquoi pas l’ouverture d’une boutique spécifique. "Mais cette fois à Londres", souligne-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com