×
5 001
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
29 mars 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Patrizia Pepe mise aussi sur sa ligne jeune Loiza

Publié le
29 mars 2012

La "petite sœur" de Patrizia Pepe a vu le jour en 2009. A l’origine, l’objectif du groupe toscan Tessilform était de rendre plus accessible sa ligne phare de prêt-à-porter féminin à une clientèle jeune, en lui permettant d’approcher l’univers de Patrizia Pepe à travers une collection un brin plus désinvolte et expérimentale. Depuis, le projet s’est transformé en une marque à part entière, dont le potentiel de croissance est des plus prometteurs.



Dessinée par Patrizia Bambi, la créatrice de Patrizia Pepe, mais gérée par un bureau de style dédié, la ligne qui avait été nommée au départ "Only4StylistGirls" a été rebaptisée cette année Loiza… plus facile à retenir. Ce nom reprend celui d’une ville de Porto Rico, dans les Caraïbes, mêlant cultures espagnole et africaine. Riche en couleurs, elle a inspiré la dernière collection de Loiza et correspond bien à l’esprit "easy glam" de cette ligne très féminine et fraîche, à la fois informelle et chic, déclinée pour un usage quotidien.

Distribuée à travers 527 magasins multimarques, dont 335 en Italie et 192 à l’étranger, en Europe, Russie et Chine, Loiza a vu son chiffre d’affaires doubler l’an dernier en passant de 4 millions d’euros en 2010 à 8,2 millions en 2011, réalisé pour moitié à l’international.

Cette progression fulgurante a poussé l’entreprise à investir sur un réseau de vente propre. En 2011 ont ainsi été testés deux corners, avant le premier pas vers un vrai magasin à enseigne. La première boutique Loiza, un espace de 220 m² dans un décor banc minimal, a ouvert ses battants le 1er mars dans le centre de Nuremberg en Allemagne, marché qui a donné d’emblée d’excellents résultats pour cette jeune marque. Le suivant vient d’être inauguré dans la station balnéaire de Viareggio, sur la riviera toscane. D’autres projets sont à l’étude, sur Florence et Milan. "Cette ligne n’est pas encore commercialisée en France, où nous consolidons pour l’instant la présence de Patrizia Pepe, mais nous sommes en train d’évaluer une entrée sur l’Hexagone avec Loiza, dans un premier temps, à travers une distribution multimarque", explique-t-on au sein de la société.

En mai, ce sera le tour du lancement du site institutionnel et d’une campagne de communication visant surtout les réseaux sociaux sur Internet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com